Impressions intangibles instillées dans l’instant incohérent (1)

(cliquer sur l’image et le petit haut-parleur.)

impressions1_dh

impressions2_dh

impressions3_dh

impressions4_dh

impressions5_dh(Bailleul, 23 septembre : cliquer pour agrandir.)

(Thelonius Monk, Something in Blue)

Tagué , ,

21 réflexions sur “Impressions intangibles instillées dans l’instant incohérent (1)

  1. brigetoun dit :

    carillon combien plus complexe que les cloches de ma ville
    bel envol de la statue, surprises des détails (j’aime le bloc de bois qui dit 7)

  2. @ brigetoun : j’aurais bien photographié une boîte aux lettres ancienne (avec un cor de chasse) mais le nom de la destinataire était quand même trop apparent : elle aurait pu recevoir du courrier indésirable ! 🙂

  3. Alex dit :

    Photo n°1 : l’architecture de l’église n’est plus dans le goût francais, mais déjà dans celui de l’Europe du Nord.
    Photo n°2 : j’aime ce monument aux morts pathétique et lyrique.
    Impressions intangibles : l’instant serait plus cohérent et agréable si le cameraman numérotait ses photos .📽📷

  4. PdB dit :

    au son, le loop est parfait…!! (il existe un quartier de Chicago qui porte ce nom) (c’est un peu périphérique comme commentaire, tu me diras) (les escarpins manquent aux mannequins) (l’ange casqué m’a fait penser, dans facture, au Lion de Belfort) Merci pour Monk!!

  5. @ PdB : la mer n’est qu’à 70 km et les talons sur la plage de Malo-les-Bains, pas très pratique !…
    Oui, il y a un côté Bartholdi dans ce monument, mais le casque fait plutôt penser, en ce moment, aux ouvriers d’Alstom… 🙂

  6. Francesca dit :

    Beauté de ces beffrois chantants très dépaysants pour nous, sudistes.
    Chez Babette, ce doit être Perrette à côté du pot au lait…
    Comme Brigetoun, j’aime cette souche qui arbore mon chiffre préféré ; dans quel but ?

    • @ Francesca : c’est à ce conte que j’avais pensé… Tu as gagné un abonnement gratuit !
      Ce chiffre est l’indication du numéro d’une maison… Peut-être un ancien menuisier ?
      🙂

      • Francesca dit :

        Merci 🙂
        Ou un sculpteur sur bois car c’est poncé, lissé, de toute beauté, mais j’espère pour lui que c’est trop lourd pour un voleur, sinon le facteur va se perdre.
        @ Francesca : les progrès de la géolocalisation rendront bientôt, pour les agents de la Poste privatisée comme pour tout livreur de marchandises, les numéros des maisons ou immeubles inutiles.
        Et les drones nous apporterons très prochainement ce que nous pouvons attendre. D.H.

  7. gballand dit :

    Sympathique ce carillon, surtout sur fond de ciel bleu. Babeth n’ose pas dépasser la ligne bleue, je me demande bien pourquoi…combien de temps va-t-elle faire le pied de grue ?

    • @ gballand : elle croit peut-être que c’est la ligne bleue des Vosges…
      Mais elle ira faire la grue au bord des vagues, c’est promis (quelqu’un la prend en stop tous les week-ends) ! 🙂

  8. lanlanhue dit :

    bailleul reste un monde méconnu 😉

  9. Alex dit :

    Les mannequins qui font le pied de grue sur le trottoir devant le magasin (photo n°3), nous laissent perplexes quant aux intentions profondes du patron.

  10. Désormière dit :

    J’aime la n° 3 (sans compter le loops) pour ses lignes, ses couleurs, sa sobriété troublée par l’énigme derrière la porte.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :