« Beat Generation » revisitée [1]

(cliquer sur l’image et le petit haut-parleur.)

J’ai en quelque sorte « pris la route », jeudi vers onze heures, pour aller voir l’expo Beat Generation au Centre Pompidou de Paris : il fallait faire « hurry ! » car celle-ci se termine le 3 octobre.

Dès l’entrée, le choix était simple : la foule se pressait pour Magritte en galerie 1 et les « Beatnicks » n’attiraient pas, ou plus, des cohortes de curieux en galerie 2. Ainsi, il serait possible de s’approcher des photos, des manuscrits, des livres, des objets, de regarder des films ou d’écouter des enregistrements sans trois rangs de personnes devant soi gênant l’accès tranquille et zen aux œuvres.

Le voyage s’annonçait, dans les grandes salles, autant géographique qu’artistique : New York, San Francisco, Le Mexique, Tanger, Paris… avec tous ces poètes et écrivains lus et admirés, les Ginsberg, Kerouac, Neal Cassady, Ferlinghetti, Burroughs, Corso et d’autres…, ainsi que des photographes, des cinéastes, des musiciens, plus ou moins connus – et j’imaginais alors des petites voitures individuelles (électriques) mises à disposition des visiteurs pour parcourir les lieux, le sol pointillé de bandes de signalisation et des feux rouges perchés au-dessus des carrefours intérieurs.

beat1_dh

beat2_dh

beat3_dh

beat4_dh

beat5_dh

beat6_dh

beat7_dh

beat8_dh(toutes les photos sont agrandissables.)

[ ☛ à suivre ]

Tagué , , , , , , ,

19 réflexions sur “« Beat Generation » revisitée [1]

  1. brigetoun dit :

    je prends la file pour vous suivre demain et plus tard s’il y a lieu (souvenir d’une petite heure passée il y a très longtemps de cela dans le sous-sol de Pompidou pour aller d’un casque à l’autre écouter, sans rien piger ou presque mais il y avait cette musique, &couter leurs voix

  2. @ brigetoun : vous pouvez suivre le guide improvisé… mais rien ne vaut le retour aux textes, ou aux films, ou aux chansons (Bob Dylan présent) !

  3. MyoPaname dit :

    « Every thing belongs to me because I’m poor « …. j’aime !

  4. Le Vine donne de la profondeur à mes souvenirs exempts de culture beat
    Je veux bien suivre le guide moi !

  5. Francesca dit :

    Contente que tu aies pu voir l’expo ! Je l’ai beaucoup aimée, même si la signalisation est loin d’être efficace : tourner à gauche ici paraît logique alors qu’on découvre, à une seconde visite, avoir manqué ici un film, là un manuscrit, voire la salle de toute une ville.
    Il m’a fallu trois fois pour tout voir ; je pense…
    J’attends la suite car je n’aurai pas de troisième opportunité. Merci !

  6. Alex dit :

    Les bien-pensants de l’après-guerre, étaient devenus des dictateurs intransigeants qui ne supportaient plus rien. Le mouvement beat, ou les beatniks, a osé la contestation, bien avant mai 68.
    Mais je me souviens qu’il faisait très peur, et que beatnik était synonyme d’horreur.

    @ DH : chaises roulantes gratuites à disposition dans tous les musées, pour les électriques il faudra apporter la sienne.

  7. Un je ne sais quoi de « mythologique » m’attire vers cette période. Encore que « mythologique » ne soit pas exactement le mot que je recherche. Disons qu’il y a là comme un presque mystère, une histoire un peu trouble, beaucoup de légendes, de quêtes qui ne sont pas pour me déplaire.

  8. @ defrancoisjose : ce « je ne sais quoi » – ajouté à l’apparence peut-être « foutraque » – pourrait approcher la définition de la démarche « beat » qui a prouvé son bien-fondé… en roulant ou en marchant !

  9. […] génération qui suit celle qu’évoque Dominique Hasselman dans sa série « Beat Generation » revisitée [1] « Beat Generation » revisitée [2] « Beat Generation » revisitée [3]  « Beat […]

  10. […] photo de DOMINIQUE HASSELMANN extraite de sa série « BEAT GENERATION » REVISITÉE lire l’épisode [1] […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :