Archives du 12/10/2016

Disparition lunatique dans un soir de désert nordique

Simple observation le 10 octobre dernier à Bailleul (Nord), le soir. Je prends d’abord une photo, une de plus, du beffroi qui semble monter la garde (« ronde de nuit » ?) sur la ville endormie et j’aperçois le croissant de la lune qui le surplombe, rivalisant ainsi avec les feux de la tour pas vraiment infernale.

Puis je me dis que ce serait bien si une voiture venait un peu animer la scène, dans la rue déserte, avec ses phares : et la voici qui arrive, hop, clic-clac, merci Apple.

Plus tard, en regardant ce que ceci a pu donner comme reproduction par mon iPhone, je m’aperçois que sur la seconde photo, environ deux minutes après, la lune a disparu, comme si elle avait été dérangée ou échaudée par le double pinceau lumineux et le bruit du moteur du véhicule.

Sans doute un nuage plus sombre a-t-il caché alors l’astre nocturne ? Ou seule son image blafarde et insolente est-elle allée soudainement se coucher ?

Cette disparition lunatique ne m’a pas empêché de fermer les volets de la maison puis, la nuit enfin sérieusement entamée, les yeux : j’emportais cette éclipse imprévue dans un rêve en noir et blanc.

lune1_dh(hier, 21:11:17. Cliquer pour agrandir.)

lune2_dh(hier : 21:13:38. Cliquer pour agrandir.)

(Miles Davis, Moon Dreams)

Tagué ,