Archives du 29/10/2016

Remorque – pour semis à quatre roues –

Les camions qui transportent des voitures, comme si celles-ci ne pouvaient être « rodées » à l’occasion, ont toujours fait mon admiration : j’imagine la fierté et la responsabilité du conducteur du poids-lourd avec ces autos ou camionnettes neuves fixées derrière lui, et qu’il a presque l’impression de piloter toutes de ses seules deux mains.

La longueur formidable du convoi, l’arrivée devant le garage puis la descente en marche arrière des véhicules sur les deux grands rails du semi-remorque – pour semis à quatre roues – demandent sans doute une dextérité hors du commun. Est-ce que l’on rend parfois hommage à ces héros solitaires des autoroutes et du déplacement routier ?

Jeudi dernier, j’ai même vu un autre de ces engins convoyant des voitures entourées de film plastique pour protéger leurs carrosseries : il leur manquait juste une faveur avec un nœud rose pour qu’elles ressemblent déjà à des cadeaux de fin d’année.

semi-remorque_dh(photo prise le 27 octobre sur l’A1. Cliquer pour agrandir.)

(Jon Hassell, Blue Period)

Tagué ,