Croisière aujourd’hui

(cliquer sur l’image et le petit haut-parleur.)

Alors, comme ça, Vine disparaîtra bientôt de la circulation, comme 9% du personnel de chez Twitter : l’heure ou les secondes comptées ne sont plus à la plaisanterie.

Filmer un Vine, c’était pourtant si facile, il suffisait d’avoir téléchargé l’appli sur son smartphone, d’appuyer sur l’écran et les six secondes étaient dans la boîte. On envoyait alors le film minuscule sur Twitter où il pouvait tourner instantanément en boucle.

Gags en tous genres, animaux en folie, actualités catastrophiques, paysages reposants… : il y avait de tout pour (re)faire un monde. C’était rigolo, tragique, quelconque, surprenant, gentil, poétique.

Dans « quelques mois », il faudra trimballer l’appareil photo pour réaliser une courte vidéo, puis la mettre en ligne sur YouTube, bref, ce sera moins pratique, moins rapide et moins visible sur le Net.

Si j’étais fortiche en technique informatique, j’inventerais un nouveau système de micro-vidéo via un « réseau social » encore en bonne santé : chaque prise de vues serait limitée à 9 secondes – comme la bière belge Chimay bleue titre 9° d’alcool – et on l’appellerait logiquement Beer®.

Tagué , , , , ,

20 réflexions sur “Croisière aujourd’hui

  1. Vous avez su capter une magnifique lumière et n’aviez pourtant que six secondes pour cela. Je regrette la disparition de cette application, qui permettait aux nuls en mon genre de tâter de la vidéo sans savoir faire de montage. Encore un mode d’expression simple qui disparaît pour d’obscures raisons de rentabilité…
    Pour quelle raison le partage d’émotions devrait-il être rentable ?

    • @ mchristinegrimard : merci !
      C’était juste un « Vine »… en passant mais la suppression de cette application – que vous savez fort bien utiliser ! – est regrettable. Bientôt ils inséreront des pubs forcées entre les images, pour mieux « rentabiliser » leurs systèmes (et pourquoi pas sur YouTube ?)…
      Leur « émotion » n’est que financière.

  2. brigetoun dit :

    beau ce vine, qui donne la lumière du canal
    et voilà que cela disparaîtra avant que je le découvre (et que j’ai un smartphone)
    encore une chose que je ne connaîtrai pas – tant pis
    j’aurai profité des vôtres

  3. gballand dit :

    Je ne sais pas pourquoi, en voyant ce bateau, j’ai imaginé Hollande déguisé en guide avec un canotier sur la tête, vantant les mérites de sa politique 😉 Un rêve idiot…

  4. Oui, j’ai pensé à vous quand j’ai lu l’information.
    Mais suis fan de vos production DH, alors au boulot

    • @ colorsandpastels : c’est gentil ! Là, il n’y avait pas de montage à faire ni d’envoi à YoTube mais vous faites bien de m’y faire penser : les « Productions de l’Escargot » avancent très lentement…

  5. Alex dit :

    Une start-up disparaît d’Internet, une autre va naître…

  6. @ Alex : Start and go !

  7. PdB dit :

    Dommage pour les vine en effet… (les desseins de l’efficacité économiques sont toujours vulgaires)

  8. Désormière dit :

    On ne peut pas gagner à tous les coups. Fin des viners.

  9. Francesca dit :

    Quel dommage… Et c’était mignon, ce « V » à queue de cochon.
    On en espère encore quelques-uns avant liquidation totale.

  10. […] également Métronomiques du 1er novembre avec un Vine suivi d’un texte explicitant la disparition programmée par Twitter de ce système de communication sur leur […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :