Nocturne parisien 4

(cliquer sur l’image et le petit haut-parleur. Paris, avenue de la République, 11e, 2 novembre, 22:45.)

Ces jeux de miroir dans un rétro (ou ces jeux rétros dans un miroir) ont sans doute déjà été faits mille fois : alors, justement, pourquoi pas une mille et unième nuit ?

Le champ-contrechamp ainsi mis en scène – pas plus longtemps que durant les six secondes fatidiques de Vine avant que le bourreau de Twitter ne les escamote sans autre forme de procès – est toujours plaisant et la lumière nocturne lui apporte une sorte de mystère rapide et léger.

Je n’insiste donc pas.

Tagué , , ,

28 réflexions sur “Nocturne parisien 4

  1. brigetoun dit :

    mais là ce matin, pendant que twitter s’est évanoui, le vine ne s’affiche pas
    vais m’endormir et revenir, parce qu’il y a le texte, l’oraison funèbre, mais veux voir une dernière fois 🙂

  2. @ brigetoun : oui, Twitter est inaccessible, c’est peut-être dû à une attaque des pro-Trump, à la veille de l’élection présidentielle US ?
    Néanmoins, le Vine s’affiche normalement pour moi…

  3. brigetoun dit :

    et ça devait être chez moi le vine absent (décidément commence mal la journée) parce que là je le vois … et franchement c’était tout spécialement dommage

  4. gballand dit :

    La conclusion de votre premier paragraphe m’a fait sourire.

  5. alainlecomte dit :

    je regrette déjà de ne pas m’être mis au Vine

  6. @ alainlecomte : essaie le Whisky…

  7. il manque une toute petite seconde à votre Vine, cf changement des feux dans le rétroviseur; c’est pourquoi j’attends avec impatience le retour des Films DH YouTube.
    Question panne, pour moi c’était WP hier qui a effacé mon commentaire (certes pas inoubliable)

  8. @ colorsandpastels : dans un Vine, tout est subliminal au-delà des six secondes !

  9. Godart dit :

    Subliminal car persistance rétinienne.

  10. @ Godart : ainsi, on peut s’affranchir des limites du temps mesuré…

  11. Alex dit :

    À propos de lumières dans les yeux, enfant, j’aimais regarder les jeux d’arc en ciel dans les prismes des lustres de cristal, dont alors de nombreuses maisons étaient pourvues.

  12. Alex dit :

    …et plus tard, j’ai appris que Goethe, ayant observé les mêmes réflexions du cristal taillé, en avait écrit tout un gros livre, « Le Traité des Couleurs ».

  13. Alex dit :

    Theodore Sturgeon, « Cristal qui Songe » :
    Oui, les pierres sont vivantes, les mineurs le savent bien, un filon est mûr ou pas encore mûr… la science-fiction deviendra réalité, on découvre sans cesse de multiples propriétés des cristaux, ils seraient dotés de mémoire, et peut-être même pouvaient-ils enregistrer les pensées…

  14. les Caphys dit :

    beau cliché « rétro »

  15. Francesca dit :

    Si peu coutumière de Twitter, c’est ici que j’apprends la panne et sa réparation…

  16. @ Francesca : la « panne » sera « dans quelques mois » complète pour Vine…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :