Lavis dans l’eau

lavis_dh(Paris, mercredi 30 novembre. Cliquer pour agrandir.)

Après coup, je me suis demandé si ce reflet incendiaire – lavis dans l’eau – n’était pas comme un signe prémonitoire de l’annonce, le 1er décembre à 20 heures, du « renoncement » prévisible et logique de François Hollande, broyé qu’il était entre les mâchoires des faits qui sont décidément « têtus », comme l’a écrit Lénine (il y aura un siècle l’année prochaine).

(Count Basie, Basie Straight Ahead)

Tagué , , , ,

23 réflexions sur “Lavis dans l’eau

  1. brigetoun dit :

    et parmi les faits il y avait l’assaut de celui qui incarne le pire de ces faits (ses choix politiques)

    • @ brigetoun : vous pouvez préciser ?

      • brigetoun dit :

        Valls l’a beaucoup poussé à ce départ si j’en crois les gazettes (et applique la même politique que celle qui motive cet abandon)

        @ Valls en se mettant sur les rangs de la Primaire lui a donné le coup de grâce, tout ça pour le recevoir peut-être lui-même plus tard ! D.H.

  2. Et dire qu’il n’y a pas eu de #Hollandeleaks

  3. Alex dit :

    Photo provoquante pour une belle aquarelle.
    Beau discours inspiré de François Hollande, que toute la classe politique a salué. À conserver, à méditer.
    @ Brigetoun : dans le jeu de la démocratie, tout citoyen, vous, moi, peut se présenter aux élections présidentielles.

    • @ Alex : Si le bilan de FH avait été bon, il n’aurait pas dû l’étaler durant 8 minutes 30 sur 10 avant d’annoncer son abandon de la compétition ! Il a mis du temps à comprendre, comme l’autre ancien Président, que les Français, en majorité, ne voulaient plus le revoir.
      Oui, tout le monde – ou n’importe qui – peut se présenter aux élections présidentielles (à condition de recueillir les parrainages nécessaires) : Pascal Jardin vient de le faire !

  4. annaurlivernenghi dit :

    La politique vous tient, à l’évidence,

  5. Alex dit :

    @ annaurlivernenghi : en cours de lettres, c’était passage obligé par Corneille et Racine, peut-être plus maintenant. Ce discours a de la classe.

  6. Francesca dit :

    Belle lettre de Lénine dans une langue parfaite dont on ne voit personne capable actuellement… « Temporiser dans l’insurrection c’est la mort »

    @ Francesca : un style lyrique (bravo pour la traduction) et enflammé, digne d’admiration de la part aussi de nos dirigeants présents ou futurs – mais je vois mal Fillon lire Lénine.

  7. Godart dit :

    L’eau et le feu, Gaston Bachelard aurait aimé.

  8. PdB dit :

    jolie photo qui fait le raccord avec celle du vase communicant – il me semble y voir la lumière – s’il a été broyé par les faits, j’ai le souvenir d’un certain Rémi Fraisse qui a laissé sa vie pour une cause dont le sortant et son minuscule sous-fifre se soucient comme d’une guigne : des regrets, nono ? le cice, des regrets ? (j’en passe…) (bon débarras)

  9. gballand dit :

    Le renoncement de Hollande vous met d’humeur joyeuse, si j’en crois ce « straight ahead 😉

    • @ gballand : pas particulièrement car je m’y attendais….
      Simplement, j’aime Count Basie qui sait s’élever, ici, au-dessus de ces regrettables cacophonies que l’on entend « à gauche ».

  10. Denise dit :

    Magnifique photo 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :