Poème télégraphique – 18 – envoyé depuis Paris

(cliquer sur l’image et le petit haut-parleur.)

Tagué ,

10 réflexions sur “Poème télégraphique – 18 – envoyé depuis Paris

  1. Une bourgeoise de Luxe peut-elle dire qu’elle compatit ?

  2. Francesca dit :

    Joli, pendant que « pigeons volent » !
    Il faut inventer un autre mot que « gauche » qui veut aussi dire maladroit et qui, surtout, ne veut hélas plus rien dire du tout.

    • @ Francesca : Un temps, la droite parlait des gens « de gôche » quand ils représentaient quelque chose dans le paysage.
      Mais l’accent n’est plus de mise sur un mot dissimulé même si Manuel Valls s’apprête à se présenter en sauveur suprême ce soir à Évry…

  3. brigetoun dit :

    la gauche renaîtra.. sous une forme ou une autre

  4. Alex dit :

    Les partis politiques appartenaient aux formes de la société du XIXème. Des vêtements qui ne nous vont plus. Vive l’anarchie ? Les mots politiques emprisonnent.

  5. Godart dit :

    New-york n’a pas voté Trump, Londres n’a pas voté le Brexit et Paris ne vote pas Front National. Alors contre vents et marées gardons espoir et dans le domaine public n’ayons pas peur de notre parole face à cette droite décomplexée et envahissante, bien relayée il est vrai par des médias peu courageux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :