Un bref début [4]

un-bref-debut4_dh(cliquer pour agrandir les cases.)

Tagué ,

17 réflexions sur “Un bref début [4]

  1. Un véritable x-files lol! La suite, la suite, la suite!!!

  2. brigetoun dit :

    sur l’écran c’est aussi l’initiale de Hazan, reliant auteur et éditeur
    restons dans l’attente de découvrir les secrets de l’auberge du cheval noir (récit bien mené)

  3. @ brigetoun : Exact, il est partout (il faut se méfier !)… 🙂

  4. gballand dit :

    Forcément, ce cheval noir intrigue. Va-t-il envoyer une ruade qui va nous expédier là où nous ne pensions même pas aller ?

  5. @ gballand : il faut peut-être parier sur lui… ? 😉

  6. Excellent, je jubile devant mon écran !

  7. Alex dit :

    Le SMS provient peut-être de cet énigmatique inconnu blond au fort accent étranger, qui vous piste d’ailleurs depuis un moment… pensez à prévenir que vous descendez dans cette auberge du « Cheval Noir » de mauvais augure !

  8. Francesca dit :

    Vivement demain matin, la suite !

  9. Dom A. dit :

    J’aime les yeux du oui

  10. PdB dit :

    (comme une vague odeur de Tarnac là-dessous) (mais ce ne furent point des terrorisses) (je me souviens de crâne d’oeuf, son accordéon et ses éboueurs) (et ses diamants) un roman graphique, donc…

    • @ PdB : Tarnac, c’est fini sur le plan judiciaire (mais pas idéologique), et Eric Hazan est un éditeur courageux (en plus de son amour des surréalistes).
      Quant à VGE, il faudrait savoir une fois pour toutes si l’heure du laitier était UHT ou GMT ! Que fait Mediapart ? 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :