Puzzle électoral

Le choix tient-il, pour le second tour de l’élection lors de la Primaire de la gauche le 29 janvier, dans cette alternative énoncée dimanche soir par Manuel Valls (31,22 % des voix), arrivé deuxième derrière Benoît Hamon : « le choix entre la défaite assurée et la victoire possible, entre des promesses irréalisables et infinançables (sic) et une gauche crédible qui assume les responsabilités du pays » ?

Pendant que François Hollande, lui, se baladait au même moment dans le désert chilien, son ex-Premier ministre n’est pas du tout assuré de pouvoir rendre « crédible » son assertion dichotomique, Arnaud Montebourg (17,30 % des voix) ayant appelé le soir même à voter pour Benoît Hamon (35,86 % des voix).

En outre, le positionnement par rapport à Jean-Luc Mélenchon (et vice-versa), pour qui le déclin du PS est irréversible, et à Emmanuel Macron, en marche sur un petit nuage, restera à régler.

Le puzzle – avec son suspense – n’est donc pas encore reconstitué tandis que François Fillon et la fille Le Pen demeurent tapis dans l’ombre avant la vraie échéance « présidentielle » qui aura lieu les 23 avril et 7 mai prochains.

puzzle1_dh(Paris, avenue Parmentier, 10e, 23 janvier.)

puzzle2_dh(rue Arthur Groussier, 10e, 23 janvier. Cliquer pour agrandir.)

Tagué , , , , , , ,

22 réflexions sur “Puzzle électoral

  1. brigetoun dit :

    assister impuissants mais avoir encore un vrai choix possible pour un moment (l’alternative n’est pas si fausse si on en reste à la première formulation « victoire possible » ou « défaite assurée », sauf que la défaite serait certainement dans le choix de celui qui l’a énoncée)

  2. une affiche déchirée trahit l’aire révolutionnaire à venir

  3. gballand dit :

    Amusant que M. Hollande soit dans le désert chilien 😉 La traversée du désert, il connaît, et le PS aussi. Affaire à suivre…

  4. @ gballand : après le théâtre désert sur le plan culturel, l’étendue géographique de ses espérances tombées à l’eau.

  5. jeandler dit :

    Floréal est encore loin. Ne sommes qu’en nivose.

  6. Désormière dit :

    Quelqu’un a piqué des pièces du puzzle Montebourg.

  7. Francesca dit :

    Pas envie de défendre Hollande mais pas non plus de tirer sur les ambulances.
    Il s’est écarté de l’Elysée pour ne pas gêner les primaires et il est tout à fait dans le rôle du Président qu’il est encore en allant visiter au Chili un champ de capteurs solaires français.

  8. Robert Spire dit :

    On devrait mettre sur les urnes des futures présidentielles le panneau du mur de la seconde photo.:-)

  9. @ Robert Spire : vous avez bien trouvé quelques morceaux du puzzle ! 🙂

  10. Robert Spire dit :

    La traversée du désert pour le Président, le chemin de Croix de Valls, la crucifixion de Montebourg, l’Ascension de Macron… C’est le Nouveau TestHamon !

  11. ça bourdonne dans ma cafetière, l’envie de distribuer des baffes et crainte de devoir voter blanc !

  12. PdB dit :

    cette histoire de primaire a quelque chose de tellement hilarant – notamment les comptes qui sont tenus : huit ou neuf millions d’euros pour le mari de l’attachée parlementaire à 500 000 tandis que 350 000 se promènent dans la nature chez camba; mais parler d’argent, c’est d’un vulgaire…

  13. Dom A. dit :

    La deuxième photo est tout à fait remarquable, et donne envie de voter rouge (un bulletin blanc qui serait épicé)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :