Archives du 30/01/2017

Effets secondaires de la Primaire (de la gauche)

Il était assez logique, hier, que la photo de Manuel Valls sur l’affiche de la Primaire de la gauche (second tour) apparaisse en couleurs alors que celle de Benoît Hamon – élu à presque 59 % des voix contre quelque 41 % pour son adversaire – avait été réduite à un sobre noir et blanc : le premier pourrait réserver ainsi sa pâleur pour le soir même des résultats.

De même qu’il n’était pas indifférent que j’emprunte en voiture, dimanche après-midi, le boulevard de la Villette, pas loin de la salle où se produisait l’intègre François Fillon en compagnie de son inestimable assistante parlementaire, et « conseillère littéraire » de La Revue des deux mondes.

Un beau couple au-dessus de tous soupçons auquel une « presse de caniveau » semble chercher noise, comme par hasard juste avant le meeting (1) « fondateur » de la campagne présidentielle de la droite dure, fière et irréprochable, vêtue de probité candide et de lin blanc cousus et décousus par la studieuse Penelope.

L’ironie du sort est décidément un bulletin périodique dont la lecture fait toujours plaisir.

primaire1-29-1-17_dh

primaire2-29-1-17_dh(Photos prises à Paris le 29 janvier. Cliquer pour agrandir.)

_________

(1) Grâces soient rendues à BFMTV qui a retransmis dimanche après-midi, en direct et dans son intégralité, le discours capital du candidat incorruptible de la droite immaculée.

Tagué , , , , ,