Archives du 04/02/2017

Bastille et « bikers »

bast1-31-1-17_dh

J’ai toujours chez moi le livre de poèmes de Georges Bataille, L’Archangélique (1), acheté un jour chez un bouquiniste. J’y pense souvent lorsque je contourne la place de la Bastille et lève la tête : j’ignore précisément quels « aménagements » destinés aux deux-jambes sont en cours, mais la Colonne de Juillet s’avère au moins utile financièrement avec son rond-point devenu publicitaire.

Récemment, j’ai appris que Donald Trump avait rencontré les dirigeants de Harley-Davidson : puisque je suis abonné à son compte Twitter, je constate que ses messages démarrent toujours au quart de tour.

tweets-trump-3-2-17

(tweets de D.T. le 3 février. Cliquer pour déchiffrer.)

Il est vrai qu’un certain nombre de « bikers », fans de la  célèbre marque de motos, lui avaient manifesté – bruyamment – leur soutien, peu avant l’investiture suprême à Washington.

En ces temps réactionnaires, le film Easy Rider, de Dennis Hopper, peut paraître lointain : mais il reste heureusement ineffaçable de la mémoire.

bast2-31-1-17_dh(photos : Paris, 31 janvier. Cliquer pour agrandir.)

________

(1) Publié en 1944, réédité par Gallimard en poche (2008), collection Poésie/Gallimard.

(Jimi Hendrix, Hey Joe)

Tagué , , , , , , , ,