Archives du 06/02/2017

La maison aux prénoms

Ils sont alignés un peu comme sur une stèle ou un monument commémoratif : mais où donc êtes-vous partis ? Je me demande ce que vous devenez, même si je ne vous connais pas, et j’ignore qui a eu l’idée de peindre ainsi vos prénoms mélangés les uns aux autres, formant la colonne d’une même famille sans distinction d’origines ou autres différences.

Un jour, la maison sera démolie ou transformée en magasin snob de fringues à prix exorbitants, et vous, vous demeurerez dans l’ignorance de ce changement, vous avez peut-être vécu là durant quelques jours comme dans un squat ou un loft qui semble maintenant barricadé.

Depuis, vous avez sans doute quitté Paris, vous vous êtes disséminés « dans les quartiers » ou installés au cœur d’une autre ville, ou bien vous avez retrouvé ailleurs un pays peut-être plus accueillant ?

Ce jour-là, rue Jacques Louvel-Tessier (1924-1944), quand les bulldozers ou les entreprises du bâtiment auront fait leur office, il manquera sans doute un arc-en-ciel de couleurs.

prenoms-4-2-17_dh(Paris, 4 février. Cliquer pour agrandir.)

(Yussef Lateef, Yesterdays)

Tagué , ,