Archives du 09/02/2017

Métro « anomique »

hologramme-8-2-17_dh(Paris, 8.2.17. Cliquer pour agrandir.)

Hier, j’ai constaté soudain que la rame de métro « anomique » dans laquelle j’étais monté était complètement vide. Il ne s’agissait pourtant pas d’un boycott des passagers qui auraient décidé, au vu des conditions de transport la plupart du temps pénibles et « compressées », de reporter leurs déplacements sur l’auto-stop ou la marche à pied dans le style marathonien, mais bien d’une incroyable nouveauté marketing.

La RATP s’était sans doute inspirée de la dernière « apparition » de Jean-Luc Mélenchon, présent le même jour et à la même heure, lors d’une de ses harangues pour la campagne des élections présidentielles, à la fois à Lyon et à Aubervilliers, sous la forme d’un hologramme pour ce dernier lieu. La seule proposition marquante dont on pourrait se souvenir d’ailleurs dans son programme.

jlm-5-2-17_dh          (tweet de D.H. le 5.2.17. Cliquer pour agrandir.)

Ici, on faisait de même : tous les clients – ne parlons plus d’« usagers », c’est trop ringard – du métro étaient désormais transformés en hologrammes, comme cette jeune femme avec ses deux enfants ainsi que les passants sur le quai de la station Grands Boulevards (ligne 9) qui s’imaginaient sans doute flâner dans une chanson d’Yves Montand.

Le libéral Emmanuel Macron avec son projet, pas encore dévoilé, de Ouimétro copié sur ses Ouibus et autres avatars « low cost », avait ainsi été « grillé « sur le fil par quelques ingénieurs de la Régie autonome des transports parisiens qui tirait peut-être là son baroud d’honneur avant l’échéance fatale des 23 avril et 7 mai prochains.

En tout cas, les problèmes de saturation des rames métropolitaines souterraines, de retards, d’étouffoir, de bousculades, d’engueulades, d’agressions, d’« incidents voyageurs », etc., subis quotidiennement par le peuple résigné, étaient-ils enfin résolus : Am, stram, gram, pic et pic et hologramme !

Tagué , , , , , , , ,