Et vice-Versailles [1]

De même qu’il y a eu des vice-rois ou plus tard des vice-présidents, j’avais envie d’accoler cet adjectif au nom doré du château de Versailles où il devait peut-être s’en passer de belles dans les appartements de Mesdames ou dans les chambres de la Reine et du Roi.

Malgré la foule de touristes (avec beaucoup de Chinois adeptes de la tringle à selfie), c’est toujours plaisant de se retrouver dans la galerie des Glaces – qui m’a semblée plus petite que la dernière fois où je m’étais aperçu fugitivement sous forme d’un reflet un peu trouble – puis de se retrouver dehors, avec ces jardins « à la française » plus marrons que verts en ce moment et le grand canal (ça change !) complètement désert.

Voici donc une petite suite – pour parler comme en musique – de photos prises jeudi dernier, d’abord dans la file d’attente (même avec les billets déjà imprimés depuis Internet), puis à l’intérieur du château et sous un soleil qui n’était pas vraiment royal.

vers1_dh

vers2_dh

vers3_dh

vers4_dh

vers5_dh

vers6_dh

vers7_dh

vers8_dh(photos : cliquer pour agrandir.)

(Jean-Baptiste Lully, Marche pour la cérémonie des Turcs)

[ ☛ à suivre ]

Tagué ,

33 réflexions sur “Et vice-Versailles [1]

  1. Godart dit :

    L’avenir est pavé de bonnes intentions.

  2. MyoPaname dit :

    Joli jeu de mots…😉 alors zéro vice caché ?
    Belle série de photos… avec une préférence pour la photo de la fenêtre lorsque tu montes les marches…😉

  3. JMRoguier photos dit :

    voilà un lieu ou il faut que je retourne, 😉

  4. brigetoun dit :

    cet espace ! des années et des années que n’y suis allée (cinquante ans et alors j’avais un coupe-file étudiant archi, na ! le privilège des fournisseurs par rapport à la plèbe :-))
    et merci pour Lully en situation…

    • @ brigetoun : les cartes de profs fonctionnent encore et c’est gratuit pour eux ! 😉

      • brigetoun dit :

        ça l’était aussi pour nous… un grand souvenir avec deux amis marocains qui découvraient (avons un peu semé la pagaille.. on n’est pas sérieux quand on a dix sept ans)

        @ brigetoun : L’entrée ressemble désormais à un hall d’aéroport avec portiques métalliques et écrans pour visionner les sacs. Mais on peut décoller ensuite… 😉

  5. Dom A. dit :

    Françoise Fillon aimerait peut-être s’installer ici en cas de victoire, pour pouvoir aller à la messe plus facilement !

  6. Arlette A dit :

    Un émoi de se retrouver là et les souvenirs en plus. Merci de jouer encore au touriste pour nous.

  7. Cachez ce cœur royaliste qui bat chez vous :)))))

  8. jeandler dit :

    Plus d’un ont versé en allant ou en revenant de Versailles.

  9. Francesca dit :

    La dernière photo démontre l’ancienneté des vitrages qui gondolent légèrement l’extérieur ; tant mieux, ça évite la vue des cars de toutou de toutou de touristes…

  10. Alex dit :

    Ado, on faisait le mur – plus simplement on séchait les cours – pour aller se promener dans le château et dans le parc de Versailles – il y avait dans ce temps beaucoup, beaucoup moins de monde – c’était magique et d’autant plus interdit !
    C’est alors que j’ai observé toutes les peintures de ciel aux plafonds – les nuages – surtout Le Brun – je lutte depuis, ce ne sont pas les Anglais qui ont inventé de peindre les ciels nuageux fin XVIIIème, début XIXème, mais les Français au XVIIème, 2 siècles avant !

    La famille royale, Louis XIV, Louis XV, Louis XVI, avait horreur de Versailles, ils préféraient vivre plus simplement dans des petites propriétés entre Versailles et Paris, dont la Vallée aux Loups de Chateaubriand est un vestige. Et pour se distraire en nouveautés, peinture littérature théâtre etc… il n’y avait alors que Paris !

  11. @ Alex : mais, à l’époque de la royauté, on pouvait fort bien se distraire à Versailles, comme le montre l’expo (pas vue) qui s’y déroule actuellement ! 🙂

  12. Alex dit :

    @ DH : ce n’est pas à vous, un Parisien, que j’apprendrai que Paris a été et sera toujours le lieu où tout frémit, le chapeau d’où sortent toutes les idées.

    Vu un documentaire, le Louvre, transformé en musée sous la Révolution française, le musée encore une invention française, mais cette idée decmusée était déjà en projet quand Louis XIV a abandonné le Louvre pour Versailles.
    Le Louvre était alors devenu un RV de peintres, d’expositions, de galeries. Certains peintres y avaient même leur atelier, où ils prenaient des élèves.

  13. Aurélie dit :

    C’est chez moi !! 🙂 N’oubliez pas le petit Trianon.

  14. K dit :

    Et à Memphis, Et-vice Presley ?
    Ce qui nous éloigne un peu de Lully certes !

  15. PdB dit :

    la grille du palais est nettement plus chargée que la musique à JBL hein…

  16. celestine dit :

    Avec la musique, on s’y croirait…
    Attendez j’arrange mes crinolines… 😉
    ¸¸.•¨• ☆

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :