Et vice-Versailles [3]

Par-delà les glaces et leur galerie réverbérée, il y a ces fenêtres cadrées et encadrées et l’extérieur, les jardins, comme celui d’Eden, et la joie attendue de pouvoir courir ensuite en plein air, de se cacher derrière une statue ou dans un petit labyrinthe végétal, et le miroir lui-même de l’eau (horizontal et non plus vertical), parois que l’on décide de retenir ou d’incliner.

La chambre du Roi peut se parer de rideaux, la fente est là, l’imagination court, brocards et soies, draps froissés – comment faisait-on pour repasser ? – et ciel de lit, nuages au-dessus de la tête si l’on regardait en hauteur, des promeneurs n’étaient pas encore autorisés à se balader en ces lieux de plaisirs diurnes ou nocturnes.

Le palais plaisait ; le château de Versailles gardait les secrets, les soupirs, les vices ouverts et les cuisses offertes. L’édifice édifiant d’un royaume finissant.

vers17_dh

vers18_dh

vers19_dh

vers20_dh

vers21_dh

vers22_dh

vers23_dh

vers24_dh(photos : cliquer pour agrandir.)

(Jean-Baptiste Lully, Persée, Ouverture)

[ ☛ à suivre ]

Tagué , , ,

19 réflexions sur “Et vice-Versailles [3]

  1. brigetoun dit :

    oh que si (visiteurs dans la chambre) bon pour le petit lever c’était entre intimes, mais venait le grand lever et la foule (sauf qu’il fallait être admis ce qui faisait encore beaucoup de monde)

  2. @ brigetoun : mais un peu plus « triés sur le volet » que les touristes actuels. 😉

  3. Francesca dit :

    Très étonnée de découvrir, hé oui, la signification cachée de « Nous n’irons plus au bois »…

  4. Des fenêtres encadrées d’œuvres d’Art, encadrant elles-même des paysages sages conçus comme autant d’oeuvres d’art comme l’explique si bien Alain Baraton, font de ce lieu unique un cadre de vie extraordinaire. Tout ceci est né de la volonté d’un homme exceptionnel et du talent d’artistes remarquables, mais est aussi superbement entretenu par le talent des hommes d’aujourd’hui. Merci de nous le faire visiter ainsi.

    • @ mchristinegrimard : merci pour ces mots.
      On s’étonne toujours qu’à des époques aussi lointaines des architectes et des artistes aient déployé autant d’invention et de beauté.
      Le miracle est aussi que tout cela ait survécu… et nous soit en quelque sorte conservé ! 🙂

  5. Domi Amouroux dit :

    Vos photos et la musique de Lully nous font basculer en un temps royal… Merci pour ces instants.

  6. @ Domi Amouroux : la visite va continuer encore un peu… merci de l’apprécier ! 🙂

  7. Belle perspective qui doit être impressionnante

  8. Alex dit :

    Louis XIV avait porté la politique-spectacle…à son comble !
    Aujourd’hui, la politique-spectacle s’inverse plutôt dans l’art à la mode du «  »misérabilisme ».
    La foule chaque année plus dense à Versailles, démontrerait que l’etre humain préférerait le clinquant à l’austérité, le rire aux larmes, la lumière vivante à l’obscurité mortelle.

    Merci pour ces photos, où l’on voit que le moindre détail du palais a été pensé et réalisé par un artiste !

  9. @ Alex : « misérabilisme » ou poudre aux yeux ? 😉

  10. Alex dit :

    Versailles continue d’être comme une école du « bon goût ».

  11. K dit :

    L’esprit et l’inspiration de Maurice Vander dansent-t-ils sur ce parquet ?
    😉

  12. czottele dit :

    comme Francesca, je n’entendrai plus la chansonnette de la même manière « Nous n’irons plus au bois, les lauriers sont coupés… La belle que voilà, ira les ramasser… » Je l’entends de moins en moins d’ailleurs…

  13. et avec lycée de Versailles, ça marche aussi ? (cf San Antonio, parce que j’ai des lettres)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :