Archives du 04/03/2017

La Fayette, la voilà !

Sur le plan de (la) circulation automobile, je crois que cette rue La Fayette à Paris (plus de 2,8 km de longueur) est une des pires à emprunter, ce qu’il m’arrive de faire quasiment toutes les semaines.

Elle comporte juste deux voies en sens unique (dans le sens montée vers les deux gares), et à droite un couloir de bus : arrivé au carefour avec le boulevard Magenta, si l’on veut tourner vers République, c’est un exploit à réussir et à renouveler à chaque fois, avec sonnette des bus et klaxon des taxis et même des voitures non autorisées et  des deux roues se moquant allègrement – on ne voit plus jamais un seul agent de police pour tempérer les ardeurs de certains ou faire respecter les feux rouges  en ville – de celui qui veut prendre un chemin transversal.

Le Secret de la chambre noire plane déjà sur le trottoir (le feu est à l’orange mais de couleur jaune), alors restons « smart » dans les embouteillages insensés avant tout énervement, et fabriquons notre propre cinéma.

la-fayette_dh(photo prise le 28 février. Cliquer pour agrandir.)

(Wynton Marsalis, Cherokee)

Tagué , , ,