Archives du 06/04/2017

Pupitres et élèves

Pupitres et élèves

la parole s’envole

les nantis pourris

soudain dans leurs

petits souliers et

leurs costumes sur

mesures politiques

toute honte bue et

argent avalé d’une

manière fictive au

mépris du regard à

l’éthique disparue

par profits cachés

et emplois où file

le déshonneur d’un

châtelain sarthois

toujours à l’heure

avec ses montres ô

toutes offertes et

pratiques pour les

rdv au Parquet une

Formule 1 c’est du

luxe paradez en LR

supprimez services

publics et laissez

courir le marché à

l’estouffade selon

la recette mais le

casque se prémunir

des juges rouges à

la pensée noire et

du complot azimuté

de l’État avec ses

journalistes payés

en sous-main quand

donc la République

reviendra-t-elle à

la transparence et

à l’honnêteté sans

soupçons sur cette

innocente Penelope

non aux agressions

d’un Poutou pas du

sérail en marcel à

la télé pour Ferry

(Luc) scandale qui

permet « la montée

de Le Pen » il est

rigolo ce type qui

se croit naïvement

un philosophe mais

n’est qu’un pauvre

laquais réac aussi

pleutre et avide à

plein du retour de

la droite piaffant

d’impatience et là

sans fard ni aucun

parfum pour gommer

sa grosse puanteur

(Paris, 16 février. Cliquer pour agrandir.)

Tagué ,