New Orleans’ Battle (6)

[ ☛ à suivre ]

Tagué , ,

14 réflexions sur “New Orleans’ Battle (6)

  1. brigetoun dit :

    vive et imperturbable
    et son cours (plus celui des voitures) dans la belle lumière

  2. Écarquiller les yeux avec l’escargot

  3. PdB dit :

    (c’est pas mal) (je veux dire : le test) (un panneau aurait été bien aussi, pour voir un peu, ce qu’il y a à droite et à gauche) en tout cas elle charrie…! (ça remplacera avantageusement je pense) (reste à tester le montage…?)

  4. @ PdB : un panoramique après un zoom ? Non, seul m’intéressait le flot… quant au montage, je le fais depuis mon Mac – ici, comme c’est un seul plan il n’y en a aucun à part les cartons de début et de fin.
    Vimeo me semble nettement plus rapide pour le téléchargement (il est vrai que vu la longueur du film…) et il n’y a pas ces bandes noires horizontales qui se rajoutent maintenant sur YouTube.
    Enfin, je verrai (par contre on ne peut choisir une « imagette » de début pour diffusion sur Twitter, par exemple). 😉

  5. Godart dit :

    Loire tumultueuse, belle ouverture moins angoissante que « Fenêtre sur cour ».

  6. Alex dit :

    La Loire fait sa belle – elle métamorphose ses bancs de sable en paillettes d’or – avec le gai soleil d’avril – pour enchanter ses amoureux –

  7. @ Alex : On ne l’aperçoit ici que très fugitivement… mais j’ai pensé que c’était suffisant (quelques photos sont à venir sur le sujet)… 😉

  8. Francesca dit :

    Un fleuve aussi sauvage est un bijou. Beau film ! Dommage que le bruit des voitures couvre par trop le pépiement des moineaux, mais on entend au loin l’appel d’un ramier.

    • @ Francesca : je n’ai pu arrêter la circulation pour donner à la Loire son aspect plus « naturel »…
      Mais puisque tu distingues un « ramier » d’un chômeur au volant… tout est quand même « potable » !!! 🙂

  9. J’aime la liberté et l’impétuosité de ce fleuve qui semble charrier toute l’eau de l’hiver jusqu’à la mer, pour faire place nette au printemps !
    L’oiseau qui se pose à la fin a bien fait de s’inviter pendant le tournage 🙂

    • @ mchristinegrimard : oui, j’ai remarqué que la Loire n’était pas aussi « paresseuse » qu’on le dit parfois !
      L’oiseau a été rétribué au tarif ordinaire des figurants (80 euros la journée, convertibles en miettes de pain)… 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :