Poème télégraphique – 27 – envoyé depuis Paris

(photos : cliquer pour agrandir.)

(Ibrahim Maalouf, Red and Black Light)

Tagué ,

12 réflexions sur “Poème télégraphique – 27 – envoyé depuis Paris

  1. brigetoun dit :

    le vent l’emportera… oui
    mais pendant que s’en va sur le friselis, j’écoute Maalouf pour me consoler

  2. @ brigetoun : bientôt, bulletins back ! 😉

  3. PdB dit :

    magnifiques (et la musique, et le poème)

  4. Jolis atours pour un barouf et le détricotage qui s’ensuivra

  5. Alex dit :

    Eole avait donné à Ulysse un sac contenant tous les vents. Par jalousie, ses compagnons délièrent le sac et déchaînèrent la tempête.

  6. @ Francesca : la « naïveté », c’est ce que dit le matamore Mélenchon, qui en a fait vraiment preuve quand il est allé se présenter à Hénin–Beaumont contre la fille Le Pen, et préfère maintenant atterrir à Marseille… dans une circonscription où il ne risque pas une nouvelle défaite cuisante (surtout pour son ego).

    Je préfère effectivement le courage de Nicolas Hulot. 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :