Images paisibles de dimanche dernier, 21 mai

Le ciel était pur, le paon chez lui (pas sur un plateau de télé), les promeneurs tranquilles, l’air doux, le soleil amical : images paisibles du dimanche 21 mai, l’après-midi au parc floral de Paris (Vincennes), alors qu’on apprenait hier matin le dernier attentat, perpétré à Manchester (Royaume-Uni) et revendiqué par « l’État islamique ».

Les paradis terrestres se réduisent : existe-t-il encore un abri face à la barbarie ?

Notre existence est soumise (eh oui…) à la frappe instantanée, inattendue, n’importe où, incompréhensible, de la part – maudite – des terroristes.

Vivre serait donc devenu dorénavant une chance purement aléatoire ?

(toutes les photos sont agrandissables.)

(Maurice Ravel, Pavane pour une infante défunte, Allessandro Crudele)

Tagué , , , ,

21 réflexions sur “Images paisibles de dimanche dernier, 21 mai

  1. brigetoun dit :

    ça l’a toujours été (une chance purement aléatoire… et l’environnement de nos vies aussi) mais ça nous est rappelé cruellement ces temps ci. Nous reste à nous appliquer à garder, sans naïveté et avec un peu de vigilance, une zone en nous pour goûter plaisirs et cueillir le beau et le bon dans le soleil, les murs ou non et nos semblables (zut !ça a l’air d’un prêche, c’est pourtant l’instinct tout simple.. celui qui permet aux gens de survivre en zone de guerre, de vraie guerre non larvée)

  2. gballand dit :

    De la gravité – la pavane – et de la légèreté – l’enfant et le paon – voilà ce que votre billet nous fait retenir de notre vie. Sans doute faut-il trouver une nouvelle boussole pour orienter le monde…

  3. La vie est une chance aléatoire mais avoir le droit de vivre la sienne le devient chaque jour un peu plus dans ce monde où la folie meurtrière a envahi les esprits, occultant le respect même de cette vie. Merci vraiment pour ces images paisibles !

  4. @ mchristinegrimard : là aussi il y avait beaucoup d’enfants… Rétrospectivement… mais arrêtons les idées noires et profitons du soleil !
    Merci pour votre promenade rapide dans ce parc. 😉

  5. J’aime bien le cœur ouvert de Monsieur Goudcoff, surtout maintenant

  6. Arlette A dit :

    Oui cet élan pur une naïveté d’espérance sans catastrophique sans en rajouter encore et encore

  7. christiane dit :

    Belle démarche, par l’écriture, que ce recul par rapport au présent, à l’immédiat, son sourd envoûtement, son voile d’innocence, son abri. Penser devient une épreuve, celle de l’absence, du manque car ailleurs… Merci pour cette fragilité, cette intranquillité, ce recueillement, cette éclosion de la douleur en cette beauté-là.

  8. PdB dit :

    souvent en été au parc floral des concerts de jazz…

  9. Godart dit :

    Comment ne pas souscrire à vos propos. Ce parc floral est une merveille et une possibilité pour les Parisiens d’avoir un contact avec l’espace et la nature. Et puis tout l’été ces concerts gratuits en plein-air de jazz et de musique classique.

  10. Alex dit :

    Le parc floral de Vincennes est une petite merveille de l’art des parcs et jardins, dans l’esprit romantique anglais savamment abndonné et sauvage, mais avec une pointe du goût français versaillais, particulièrement apprécié au printemps où la nature donne son plein d’énergie.
    À l’école, nous avions appris qu’il n’y avait pas que les comédies, mais aussi les tragédies. Comme celles de Racine et Molière. On l’avait oublié.

  11. Alex dit :

    « La tragédie de la vie est en ceci qu’elle transforme la vie en destin ».
    Malraux, L’Espoir, 1937.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :