Vers La Roche-Guyon (Val-d’Oise) et environs [1/2]

Samedi dernier, tous les Parisiens étaient partis vers le Sud, ou dans leurs « résidences secondaires » (on n’est pas encore passé aux « résidences supérieures »), la route était libre pour aller faire un saut dans le Val-d’Oise, à La Roche-Guyon – mais pas pour repérer les traces d’Erwin Rommel – et admirer les méandres de la Seine vues de haut depuis les petites routes avec des carrefours potentiellement mortels pour automobilistes (ou motocyclistes nombreux) imprudents.

Le ciel dégagé avait confirmé de manière bienveillante les prévisions de la météo.

Au-dessus de la campagne, on planait tranquillement.

(à Chérence, où habita Nathalie Sarraute)

(photos : cliquer pour agrandir.)

(Julie London, Cry Me A River)

[ ☛ à suivre ]

Tagué , , , , ,

17 réflexions sur “Vers La Roche-Guyon (Val-d’Oise) et environs [1/2]

  1. brigetoun dit :

    les résidences deviendront supérieures à la retraite… voir ce qui habite à longueur d’année les villages du Lubéron..
    magnifique la cinquième photo – maintenant vais écouter Julie London

  2. magnifique huitième photo
    joli voyage
    nos enfants, baladés entre études et boulots précaires, ne pourront jamais s’offrir de résidence principale et n’auront comme point de repère que la résidence secondaire, s’ils peuvent se l’offrir

  3. Godart dit :

    Le ciel moutonne et l’esprit vagabonde.

  4. Francesca dit :

    Que de souvenirs de pique-nique avec mes parents depuis Vernon et plus tard avec mes enfants depuis Argenteuil, dans une prairie qui nous offrait une vue imprenable sur les méandres de la Seine. Un peu trop de touristes à mon goût maintenant, mais les maisons à pans de bois valent toujours une visite.
    La voix de Julie London en tout cas vaut une écoute tranquille du matin, sans aller jusqu’à pleurer une rivière.

  5. @ Francesca : il faut faire du tourisme quand les Parisiens sont partis ailleurs ! 🙂

  6. gballand dit :

    Une tentation, la voix de Julie London et d’ailleurs, on monte au septième ciel, sans avion…

  7. Alex dit :

    La Roche-Guyon, 446 habitants, un des plus beaux villages de France… la tentation du retour à la campagne, dans un lieu de toujours, épargné par le modernisme et la société de consommation…
    Nostalgie, avec la voix de Julie London, d’un paradis perdu.

  8. @ Alex : on en voit toujours quelques brins, du paradis « miltonien »… il suffit de trouver ! 😉

  9. Suivre cet avion
    Jusqu’à percer les nuages
    Et rester là-bas.

    (Parfois trois lignes suffisent pour faire le tour d’une pensée.)

  10. Ah, qui chantera le charme de la tentation « avec cabine téléphonique »….(ce qui est diablement moderne, bien que très antérieur au minitel -si on en croit les lignes générales de l’édifice)
    🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :