Camionnetteportrait ?

J’étais assis le 29 mai à une terrasse de brasserie, rue Beaurepaire (Paris, 10e), et je l’ai vue rouler en marche arrière, cette camionnette, avec affichée une formule qui me rappelait un certain diminutif.

Par pur réflexe (je ne peux supprimer le « e »), je l’ai prise en photo : juste un clin d’œil sans doute car je ne suis pas à la tête d’une PME, fût-elle chargée de quelque « rénovation » mystérieuse, avant que je ne me renseigne un peu plus sérieusement.

Seul le « Carpe », ce jour-là, m’a rappelé des souvenirs de latin, de Gaffiot ou de poisson de douve d’un château l’autre. Mais dans mon assiette, sur le guéridon, il n’y avait qu’une brochette de bœuf avec des frites, une sauce dans sa coupelle et, à côté, un demi de bière anonyme.

« Sérénité » et non célérité.

(photo : cliquer pour agrandir tranquillement.)

(Canned Heat, On The Road Again)

Tagué , , , ,

26 réflexions sur “Camionnetteportrait ?

  1. brigetoun dit :

    ce n’était pas déjà si mal, le contenu de l’assiette, pouvait éventuellement aider à la sérénité

  2. Pas de photo de la brochette du boeuf anonyme, de ses frites idem et de leur bière ?

    Cette camionnette, j’y vois un message personnel « domi, prenez soin de vous »…
    tiens, et si on remplacait les sms -comme ils ont détrôné les cartes postales – par des avis sur voiturette ? à charge pour l’Uber de service de passer pile devant la bonne terrasse à la bonne heure , ou, au contraire, de laisser le hasard des pérégrinations faire son office ?
    en fait, ça à peut-être déjà commencé ? 🙂

  3. @ Mais oui, on est tous « géolocalisés »… 🙂

  4. Godart dit :

    Brochette de bœuf, frites, demi, terrasse de café, tableau moderne d’un plaisir certain de prendre sereinement le temps de vivre.

  5. Alex dit :

    « Carpe diem, quam minimum credula postero. » Cueille le jour, et ne crois pas au lendemain – poème d’Horace.
    Cependant, hier, Daesh frappe à Manille, 25 blessés, et Trump n’a pas encore compris qu’on va bientôt tous mourir, faute d’eau potable.
    On a le choix entre mourir assassiné ou mourir de soif.
    Certains préféreront mourir de rire.

    • @ Alex : Concernant Trump,belle formule hier soir d’Emmanuel Macron : « Il n’y a pas de plan B car il n’y a pas de planète B. »
      Le show du bouffon américain – vu sa « performance » minable – devrait se terminer heureusement à la fin de son premier mandat. 🙂

  6. Aurélie dit :

    Pacifier avec le poisson après lui avoir fait la guerre pour le manger. On en oublie que la voiture n’est pas neuve.

  7. Ravie de connaître votre petit nom :)))
    Quelle belle musique
    Paraît que les carpes c’est pô bon, que c’est plein d’arêtes

  8. Alex dit :

    Le bon vieux dictionnaire de latin Gaffiot : « La simple consultation de l’édition de 1934 montre cependant que nombre de termes à connotation sexuelle sont bien présents, mais possèdent une traduction allusive ou indirecte. Ceux-ci ont été réintroduits dans la dernière édition de l’ouvrage, réalisée par Pierre Flobert.  » – Wikipedia

    Les élèves doivent bien s’amuser, l’Antiquité étant assez crue dans son langage.

    • @ Alex : Plaisir de tomber sur des citations toutes traduites (Ciceron, par exemple) lors des contrôles où l’utilisation du Gaffiot était permis…
      On a « réintroduit » le latin ! 🙂

      • Francesca dit :

        Réintroduction est un mot bien osé !
        J’ai eu un prof, excellent mais insupportablement misogyne, dont le jeu malsain préféré consistait à donner des passages lestes à traduire en amphi à des filles un peu coincées qui balbutiaient en rougissant. Un jour, tout l’amphi s’est levé en disant « ça suffit ! » et est sorti. Le mec n’en menait pas large et n’a jamais recommencé.

        @ Francesca : j’ai mis de prudes guillemets…
        Ce prof devait avoir pour devise : « Apulée de nous-autres ! » 😉 D.H.

  9. Dom A. dit :

    J’étais à moitié endormi, mais Canned Heat m’a décapsulé !

  10. PdB dit :

    pour sauver le monde (des hommes, certes – notamment le peroxydé d’outre atlantique) j’ai bien peur qu’il ne faille plus qu’une rénovation…

  11. les Caphys dit :

    bizarre ce nom quand même. Le diem est parti en rénovation sans doute

  12. Alex dit :

    Je cours m’acheter le nouveau Gaffiot !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :