Addiction post Bach [2]

Dans la maison natale de Jean-Sébastien Bach (1685-1750), à Eisenach – si ce nom s’était terminé par un « t », le compositeur allemand aurait anticipé Chopin ! – prière d’entrer, ce 13 juin, sur la pointe des pieds car un concert avec instruments anciens est en train de se dérouler dans la grande salle.

Le musée construit juste à côté ressemble un peu trop, c’est mon impression, à un bunker. Un certain modernisme a déposé sa touche.

Mais le jardin derrière la maison et puis la statue sur la place : là, les roses se démènent et se démêlent, comme autant de notes piquées ou piquantes, d’arpèges et de mini-cantates en couleurs, célébrant silencieusement, au gré de la météo, le compositeur natif du lieu.

(photos : cliquer pour agrandir.)

(J. S. Bach, Kommt, Ihr Angefochten Sünder, BWV 30, Nr.5, Magdalena Kozena)

[ ☛ à suivre ]

Tagué , ,

16 réflexions sur “Addiction post Bach [2]

  1. brigetoun dit :

    les roses, et puis la musique, le côté simple et débonnaire de la maison
    (chance d’avoir pu avoir quelques notes de ce petit concert)

  2. quel régal que ce voyage, même par blog interposé. Mme Kozena a une très belle voix.

  3. @ colorsandpastes : impressions fugaces mais tenaces dans la mémoire, en « postant » après coup ces photos… Merci pour votre passage ! 😉

  4. gballand dit :

    Quand je pense que j’écoute Bach depuis des années et que je n’avais jamais entendu parler de sa ville natale… vous comblez cette lacune !

  5. Alex dit :

    Hideuse architecture du musée, accolé à la maison, véritable sacrilège à la mémoire de Bach, que vous aviez soigneusement caché et que j’ai dû aller chercher sur internet !

  6. @ Alex : oui, j’ai préféré cadrer uniquement la maison de Bach (ou supposée telle) car ce cube de béton rajouté à côté d’elle est affreux.
    Bill Cllinton a visité l’endroit en compagnie du chancelier Kohl en 1998 et une page d’Internet suffit bien pour le reproduire… 🙂

  7. annaurlivernenghi dit :

    Calme promenade au milieu des roses qui se démènent se démêlent …
    Poursuivons,

  8. Godart dit :

    Bien que de saison, Bach n’est pas une épreuve.

  9. Célestine dit :

    Excellent, ce reportage passionné sur le plus grand musicien de tous les temps. 😉
    ¸¸.•¨• ☆

  10. Francesca dit :

    Beau partage d’un voyage aux sources de Jean-Sébastien (que je tutoie et aime tant), MERCI !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :