Retour d’Uzès « sur Paris » [2/2]

Le train ronronne, le paysage ne peut suivre : il se modifie sans cesse comme si sa stabilité avait été effacée d’un coup de baguette magique.

Je déguste la dernière page du « Monde » papier (aucune connexion WiFi pour mon ordi et je n’ai pas avec moi la petite Airbox 4 G) qui me semble être d’un format plus grand que d’habitude…

Quand on arrivera près de Paris, les tags commenceront à apparaître sur les murs qui bordent la voie de chemin de fer : signes que l’urbanité approche !

Heureusement – mille grâces en soient rendues à Guillaume Pepy, le PDG inamovible de la SNCF – nous arrivons gare de Lyon, et non gare Montparnasse, puis un taxi prendra le relais : on reconnaît ensuite les bords du canal Saint-Martin et ses passants ou couples contemplatifs assis sur la basse rambarde verte.

(photos : cliquer pour agrandir)

(Buena Vista Social Club, Chan Chan)

[ ☛ FIN ]

 

Tagué , , , , ,

20 réflexions sur “Retour d’Uzès « sur Paris » [2/2]

  1. brigetoun dit :

    que de merveilleux nuages (et oui me suis dit que vous aviez eu de la chance en entendant la radio…)

  2. @ brigetoun : la gabegie et la pagaille de la SNCF commencent à dépasser les butoirs ! 😉

  3. gballand dit :

    Il a suffi d’un coup de téléphone pour que Guillaume exauce vos souhaits ? 😉

  4. de bien belles photos à voler #jdcjdr

  5. Godart dit :

    Le papier boit l’encre, mais l’encre ne se boit pas.

  6. Alex dit :

    Succès foudroyant du « Mojito » aux terrasses de café, chaque établissement propose sa présentation personnalle colorée et agrémentée de feuilles et de fruits.Tout un jardin dans un verre !
    Je ne bois pas d’alcool, mais j’observe…l’expression satisfaite de ceux qui sont enfin à la mode et qui prennent un air entendu de fin connaisseur tout en sirotant leur breuvage et en touillant avec leur paille en plastique imputrescible dans les feuilles de la menthe fraîche sacrifiée puis jetée.

  7. PdB dit :

    (il faut être juste avec G. Pepy (et ses équipes : dream team…!) toujours prêt-es à augmenter les tarifs des trains les plus empruntés et à supprimer les lignes « non rentables » : ils ont réussi à déterminer d’où provenait la panne Montparnasse) (il reste à réparer mais ça va venir) (on imagine le même topo en 2024 pendant les WTF olympiades ? ) le Buena vista social Club, quelle merveille…!!!

    • @ PdB : maintenant c’est le RER D (la SNCF fait sa pub comme elle peut) qui est en rade.
      Guillaume Pepy ne sera sûrement plus aux commandes lors des J.O. de 2024 et les visiteurs des « circences » viendront par ADP privatisé sous Macron. 😉

  8. Arlette A dit :

    Comme un retour en nostalgie …refrain reconnu ..la vie va mon bon Monsieur

  9. Francesca dit :

    Après une parenthèse enchantée, retour à la « civilisation »… Bienvenue !

  10. MyoPaname dit :

    Le voyage est souvent un retour vers un peu plus « d’essentiel »… mais le retour inévitable peut être adouci par un Mojito. Qui l’eut cru … dans ce verre se trouve antioxydants, bécarotène, vitamines et destressant 😉

  11. ce que le train fait au paysage, ce que l’arurbain fait aux murs…
    à quand une cartographie des nuages ? C’est sans doute le seul relief terrestre non arpenté (et pas encore tagué)
    🙂

    • @ carnetsparesseux : une cartographie mobile qui les suivrait en permanence (bonne idée d’appli…) !
      Quant à les taguer, la Patrouille de France devrait y arriver, avec Emmanuel Macron comme pilote en chef. 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :