Archives du 30/08/2017

Symbolique extravagante

Symbolique extravagante

de l’outre-tombe entre-

ouverte fendillement du

vent nocturne ou fêlure

de la ramure craquant à

l’inverse des remorques

fugitives et nombreuses

caravanes sur roues les

lampadaires éclairent à

petit bruit l’ombre est

propice aux mauvais dés

retombés sur le zéro et

prenant du champ en vue

le château astraction à

tout-va jeu cylindrique

et stellaire des objets

inconnus car confluents

dans le firmament rêves

blancs et striés étoile

au front sur lequel une

bande Velpeau masque le

calligramme d’un obus à

tir en cloche la poésie

s’éclate sans blessés à

déplorer elle surplombe

les excavations et donc

les ruines sismiques du

paysage bataillon aussi

arraché au fer et au si

imprévisible feu éclats

miroitant dans ces trop

minces fenêtres percées

ou fracassées au cutter

des bombardiers furtifs

bien plus loin Trump se

réveille les sirènes du

réchauffement qu’il nie

être climatique fiction

rattrapée par une folle

réalité à Houston et la

fanfare de la Nouvelle-

Orléans s’est tue l’eau

monte sans portée ni l’

algorithme magique dont

la clé est perdue avant

le sauvetage sans doute

noyé et aussi désespéré

(Dieppe, 21 juin. Cliquer pour agrandir.)

Tagué , , , ,