Archives du 11/09/2017

Mémoires et grimoires d’Arles en juillet dernier [9]

L’expo (quelques vues partielles) des photos d’Amérique latine se termine. Le cadre offert est un écrin ouvert sur le ciel et d’autres libertés.

Dehors, la ville vit à son rythme paisible. Arles est encore en construction, en création, en invention.

(Alexander Apostal)

(Miguel Angel Rojas)

(Fernando Bedoya, Pinochet)

(photos : cliquer pour agrandir.)

(Bill Evans, Waltz for Debbie)

[ ☛ à suivre ]

Tagué , , , ,