Bonjour à Carlos Castaneda !


(Gif du 15.12. L’image peut être agrandie.)

J’ai repensé hier à l’écrivain américain Carlos Castaneda et à son livre L’herbe du diable et la petite fumée (Gallimard, 1972). J’en ai repris une bouffée.

(The Eagles, Hotel California)

Tagué , ,

28 réflexions sur “Bonjour à Carlos Castaneda !

  1. brigetoun dit :

    une petite fumée qui donne visions superbes
    et merci pour Hotel California

  2. Domi Amouroux dit :

    Çe ne nous rajeunit pas… Merci de faire remonter à notre esprit ces lectures lointaines.

  3. @ Domi Amouroux : Les souvenirs n’ont pas d’âge. 😉

  4. en ce temps-là la fumée n’était pas vécue comme étant toxique et ses volutes ont laissé de beaux souvenirs

  5. Arlette A dit :

    Rejoint Moebius (vu la retrospective hier à Toulon) et son désert et sa quête après « désherbage »…
    Enfin c’est juste un clin d’oeil !

  6. Alex dit :

    Carlos Castaneda reste un mystère yaqui.
    Dans la jungle parisienne, célèbre pour ses beaux esprits, j’ai rencontré des chamans d’origine ethnologique typiquement locale. Ils transmettaient par osmose et télépathie. Des visions grandioses sans subterfuge…depuis on a inventé les ordinateurs et internet…

  7. @ Alex : Ce qui est rassurant, in fine, c’est de savoir que nous sommes gouvernés par des gens qui savent quelle est la valeur de l’argent. 😉

  8. PdB dit :

    comme Artaud et son peyotl (c’est vrai que ça ne nous rajeunit pas-d’ailleurs pourquoi faire ?) mais merci pour le lien… : )

    • @ PdB : je pense que tous ces mots sulfureux – comme « peyotl », etc. – seront bientôt bannis du Net grâce à des algorithmes ad hoc et l’adresse de l’envoyeur enregistrée en même temps par les services de police assez remontés. 🙂

  9. Godart dit :

    Volutes de fumée, et si au retour vous apercevez un éléphant bleu, pas de panique, il s’agit d’une station de lavage.

  10. Alex dit :

    @ DH : la déclaration de patrimoine des oiseaux qui nous gouvernent m’amuse. Nettement sous-évaluée. Mon petit appartement se trouve valoir maintenant près d’1 million d’euros, et plusieurs de ces oiseaux, qui sont des voisins, possèdent des appartements double ou triple du mien, et encore, déclarés à ma petite estimation !
    Pour les oiseaux qui nous gouvernent, la triche continue (surtout pour les déclarations immobilières !). Pour coller au texte, on nous enfume !

  11. Godart dit :

    Donc, si je comprends bien, nous allons vers une déclaration des patrimoines des internautes participant à votre blog.

  12. @ Godart : oui, et le dépôt de cette déclaration sera payant (300, 00 € pour chaque pièce justifiée par un officier ministériel). 🙂

  13. Godart dit :

    Vu le patrimoine déjà déclaré, nous pourrions aller vers une certaine forme de mutualisation des uns et des autres.

  14. Godart dit :

    En route ! Euh, je voulais dire « en marche ».

  15. Oui… même si je n’ai pas compris l’étude sociologique à la fin. On pourrait penser à Antonin Artaud dans « les Tarahumaras », c’est la même quête. Un essai d’avancer dans « l’esprit ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :