Au loin, très loin, la guerre « marsienne »… [1/2]

Le temps s’est radouci : 8 degrés affiche hier une pharmacie (on s’attendrait à une température de 37 degrés plus rassurante), aucune trace de neige, pas de pluie, la circulation est fluide et notre chère maire Anne Hidalgo pose en couverture de Libération lundi 5 mars, deux bagues aux mains, deux bracelets aux poignets, elle aime « faire des retours d’expérience ».

Dans le Xème arrondissement de Paris, le Mutant a fini par prendre logiquement la tangente et s’est fait racheter (dommage) par on ne sait qui pour faire on ne sait quoi.

Les écluses éclusent leur flot ininterrompu : la porte étroite a été délaissée par le givre.

La guerre « marsienne » est loin, très loin…

(photos : cliquer pour agrandir.)

(Duke Ellington, It don’t mean a thing)

[ ☛ à suivre ]

Tagué , , ,

20 réflexions sur “Au loin, très loin, la guerre « marsienne »… [1/2]

  1. Le pont et l’écluse sont si beaux au soleil.
    Merci pour le Duke Ellington, je vais l’offrir à ma fille, ça lui fera une petite surprise à son retour au pays (une petite semaine).

  2. gballand dit :

    Parfait, tout reprend son cours, « les écluses éclusent », les mutants mutent, la circulation circule, la vie est belle, I mean it 😉

  3. brigetoun dit :

    sais-t-on jamais peut être qu’un bon futur attend le Mutant
    les écluses elles restent et animent en beauté vos photos et la vie du quartier
    et je vous envie votre ciel 🙂

  4. Alex dit :

    Sur notre petit coin de planète, du soleil, un ciel bleu et presque chaud…tandis qu’à un autre bout de la planète, on s’étripe dans des bains de feu et de sang…

  5. PdB dit :

    ça ne veut rien dire, la politique de cette mairie (pauvre hidalgo et sa chasse aux autos…) (il est joli ce clin de soleil sur la lucarne dominant le grand comptoir)

  6. Arlette A dit :

    Comme un petit air de printemps imperceptible …

  7. Dominique AUTROU dit :

    « Je reviens de suite », a pancarté le marsien. Ah, quel bazar…

  8. @ Dominique AUTROU : tu ne l’as pas loupée… mais c’est peut-être lui-même qui a pris la photo pour s’assurer que la photocopie était bonne !!! 🙂

  9. Désormière dit :

    Vous avez oublié la boucle à l’oreille gauche…

  10. @ Désormière : je l’avais vue – attitude bizarre captée par Edouard Caupeil, comme en page 3 assise dans son fauteuil style Louis XVI – mais cela faisait beaucoup si l’on rajoutait aussi le pendentif… 🙂

  11. Godart dit :

    Photocopie presque parfaite, seul le nombre de tennis ne correspond pas.

  12. @ Godart : c’est bien là où le mystère est en marche… 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :