Archives du 17/06/2018

De Malo-les-Bains et Roubaix (« Hauts de France ») à Ostende et Bruges (Belgique) – 7 –

Il a fallu qu’un « artiste » plante son installation gigantesque et laide sur la digue : alors que la mer elle-même est une sculpture mobile indépassable.

Le Mu.ZEE présente, un peu plus loin dans Ostende, les œuvres de James Ensor, dessinateur et peintre inimitable, styliste de haute volée, caricaturiste au trait fin, « anarchiste » esthétique, observateur ironique et méphitique des mœurs et coutumes de son pays, et poète à ses heures.

Nous sommes les seuls visiteurs de l’exposition, à part une photographe qui semble, vu son matériel, plutôt professionnelle.

L’espace est clair, le petit escalier mène à la coursive puis on terminera la déambulation par la vision d’un film de l’époque où les dunes, la plage, les baigneurs, les vagues sont filmés en noir et blanc comme pour nous rappeler maintenant le ressac d’un temps qui s’est retiré.

(toutes les photos peuvent être agrandies.)

(Arno, Les Yeux de ma mère)

[ ☛ à suivre ]

Tagué , ,