Images d’une courte échappée outre-Manche === 26 ===

27 juillet : pour le dernier jour de notre séjour à Cambridge (qui me paraît plus long ici que là-bas !), nous avions prévu, le matin, de visiter le King’s College. Il suffit d’aller à la boutique qui se trouve juste en face pour acheter les billets.

La chapelle est immense, les bâtisseurs d’antan ne reculaient pas devant la tâche (et les édifices étaient solides). Ils avaient l’éternité devant eux.

Les vitraux laissent se diffuser une lumière pas trop tamisée : on verra The Thames et sa largeur impressionnante dans l’après-midi même (après avoir emprunté le tortillard du retour depuis Cambridge), soit quelques heures de musardise londonienne avant de reprendre l’Eurostar pour Paris.

(photos : cliquer pour agrandir.)

(William CroftGround in C minor)

[ ☛ à suivre ]

Tagué ,

9 réflexions sur “Images d’une courte échappée outre-Manche === 26 ===

  1. brigetoun dit :

    et ce gothique qui n’appartient qu’aux anglais

  2. Alex dit :

    Fondé en 1441 par Henri VI, le somptueux King’s Collège n’accueillait que 70 élèves à l’origine. Le vitrail de La Chapelle, représente Adam et Ève, notre mère a tous y est devenue hermaphrodite, sans doute après avoir commis son premier péché. Un livre à écrire pour un adepte de la gnose.

    • Alex dit :

      …agrandissant l’image, il s’agit d’un effet d’optique . Une ou des restaurations du vitrail ont malencontreusement sévi à un croisement sensible sur le sexe d’Eve.
      Dans un pays très puritain, c’est un comble !

  3. Splendid ! dirait Hugh Grant

  4. tartaglia dit :

    J’aime cette phrase : il suffit d’aller à la boutique qui se trouve juste en face pour acheter les billets.
    Il suffit de marcher.
    Il suffit d’entrer.
    Il suffit d’apprécier.
    Il suffit de recommencer ailleurs.

  5. Francesca dit :

    Un peu sombre ce gothique anglais, fait de la pierre utilisée et d’une météo plutôt triste.
    Beau voyage !

  6. alainlecomte dit :

    ça me rappelle… j’étais jeune et je n’ai pas pu résister à l’envie de faire une cabriole sur le gazon devant la chapelle… aussitôt une dame s’était approchée de moi: « We respect your country! Respect ours! ». Magie des anecdotes…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :