Quelques jours dans ch’Nord [2/3]

Juste avant que ne commence l’interminable « itinérance mémorielle » de Monsieur le Président de la République, nous passâmes le 3 novembre par deux fois au cimetière de Bailleul (Nord), et notamment dans son carré (ou rectangle) militaire où sont rassemblées les innombrables stèles des soldats anglais, irlandais (et celles de quelques Allemands) tués dans les environs lors de la guerre 14-18.

Je n’ai pas eu le temps de rechercher l’emplacement du Private A. W. Webb, devenu une sorte d’ami inconnu au fil des ans, mais je savais que son double se trouvait (forcément) sur Internet, au repos.

Il est toujours impressionnant de voir comment, même morts, ces hommes se tiennent serrés dans de telles rangées de pierres blanches, silencieux dans un éternel garde-à-vous, survolés et dérangés peut-être par les cris d’écorchés vifs de corbeaux alignés, eux aussi, au cordeau.

(photos : cliquer pour agrandir.)

[ ☛ à suivre ]

Tagué , , ,

12 réflexions sur “Quelques jours dans ch’Nord [2/3]

  1. Alex dit :

    Très beau texte. Photos impressionnantes.
    L’inconscience et le manque d’empathie de nos gouvernants peut faire revenir une nouvelle boucherie à tous moments.

  2. brigetoun dit :

    oui impressionnants tous ces bataillons de stèles et croix noires ou blanches que les guerres ont semé dans le nord et l’est (ai fait silencieusement mon tour mémoriel tous ces jours ci via google street news)

  3. Est-ce aussi un beffroi à Bailleul ?

  4. PdB dit :

    crépusculaire…

  5. tartaglia dit :

    Comme quoi toute emphase est ici déplacée

  6. Depuis cent ans que les corps ces jeunes hommes reposent, on n’a fait aucun progrès vers l’humanisme. Massacres après massacres, les hommes empilent les mausolées, et commémorent la mémoire de leurs atrocités, sans pour cela éviter les guerres et les barbaries répétitives. C’est assez décourageant.
    Ce genre de lieu, tellement chargé d’émotions, est si difficile à parcourir pour moi. Merci de nous rafraîchir la mémoire…

    • @ mchristinegrimard : Oui, on se demande à quoi ça sert, sinon à marquer quand même quelques bornes…

      Il faudrait peut-être créer un cimetière pas loin de l’Élysée, ça serait plus pratique que ces « itinéraires mémoriels » (peu écolos) plutôt tortueux en forme de pèlerinages ressassés – et qui n’empêchent pas les ventes d’armes de notre gouvernement exemplaire à l’Arabie Saoudite, par exemple !

      Merci pour votre passage entre ces stèles… ++++/++++

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :