Archives du 24/11/2018

Pure escale à Milan (4)

Une fois arrivés à l’aéroport de Milan (Malpensa), il faut prendre un bus, retenu à l’avance, pour se faire déposer jusqu’à la gare centrale, d’où l’on prendra le métro, deux stations en passant par celle de… Repubblica puis dix minutes à pied jusqu’à notre hôtel, via Fratebenefratelli.

Et la navette va… mais si le voyage aérien a été rapide (1h.30), le parcours routier prend plus d’une heure, avec arrêt en différents endroits. Ce qui laisse le temps d’admirer la dextérité du chauffeur (il coche, tout en conduisant, les cases d’un papier avec son Bic qui relève apparemment le nombre de passagers nouveaux) et l’autostrade qui s’élargit jusqu’à cinq voies vers Milano : le ciel est comme plombé, est-ce le climat ou la pollution ?

Cet « intermezzo » gazoliné sert finalement de sas avant d’arriver à la ville elle-même et au souterrain qui y mène.

(cette photo en cache une autre : cliquer dessus.)

(photos :  possibilité de les agrandir, sauf une.)

[ ☛ à suivre ]

Tagué ,