Archives du 02/12/2018

Pure escale à Milan (12)

Maintenant, apparition du romantisme italien, avec deux tableaux de Francesco Hayez (1791-1882), dignes d’admiration.

Et puis, il faut redescendre (c’est amusant d’observer de haut « Napoléon le Petit ») !

Dehors, les vélos milanais avec leur esthétique incomparable. On quitte à regret le musée Brera, un véritable enchantement – et sans prétention aucune – et une visite inoubliable.

On ignorait encore que dans la journée du 1er décembre, une sorte de « guérilla urbaine » se déclarerait à Paris, notamment, et que des dizaines de voitures seraient brûlées – écologie radicale en marche ? – dans certains arrondissements.

(Francesco Hayez, Autoportrait à 57 ans.)

(Francesco Hayez, Betsabée au bain, 1845.)

(toutes les photos peuvent être agrandies.)

[ ☛ à suivre ]

Tagué , , ,