Pure escale à Milan (12)

Maintenant, apparition du romantisme italien, avec deux tableaux de Francesco Hayez (1791-1882), dignes d’admiration.

Et puis, il faut redescendre (c’est amusant d’observer de haut « Napoléon le Petit ») !

Dehors, les vélos milanais avec leur esthétique incomparable. On quitte à regret le musée Brera, un véritable enchantement – et sans prétention aucune – et une visite inoubliable.

On ignorait encore que dans la journée du 1er décembre, une sorte de « guérilla urbaine » se déclarerait à Paris, notamment, et que des dizaines de voitures seraient brûlées – écologie radicale en marche ? – dans certains arrondissements.

(Francesco Hayez, Autoportrait à 57 ans.)

(Francesco Hayez, Betsabée au bain, 1845.)

(toutes les photos peuvent être agrandies.)

[ ☛ à suivre ]

Tagué , , ,

24 réflexions sur “Pure escale à Milan (12)

  1. brigetoun dit :

    tranquillité harmonieuse de ces rues et de la renaissance italienne en copie 19ème, esprit maintenu

  2. L’art sait aussi sortir des musées.

  3. Alex dit :

    Le calme des musées, face à la violence des revendications hier.
    On attend un discours officiel dont les paroles vont ou calmer ou amplifier la tempête.

  4. Arlette A dit :

    Désolée chaque fois que je laisse un commentaires. .il saute. ..

  5. Arlette A dit :

    Ah tout bon ce matin Merci à vous suis fidèle et je vous suis avec plaisir

  6. Domi Amouroux dit :

    Quel contraste entre la beauté du lieu que vous nous présentez et ce déferlement de la colère populaire ! Et notre président ne change jamais rien… Comment peut-il encore rester inébranlable ?

  7. je retiens : Hayez au fier maintien, la fille aux longs cheveux, les très officiels officiers, la rue Solferino, la fille aux cheveux moins longs devant la belle auto. DH en forme.
    vu d’ici : les gilets jaunes sont insaisissables, indéfinis, leurs revendications détournées par des casseurs… fait pas bon avoir des opinions en ce moment

    • @ colorsandpastels : merci.
      Gilets jaunes : un mouvement social (hélas infiltré hier par des casseurs qui profitent de toutes les grandes manifestations) que l’on sentait monter depuis des mois, au fur et à mesure des « réformes » se succédant toutes dans le même sens : taper au portefeuille tous ceux qui n’ont pas apprécié la suppression de l’ISF, la CSG sur les retraites, l’augmentation des prix à la pompe sous prétexte d’écologie, les « primes à la conversion » pour acheter des voitures électriques alors qu’on n’a pas les moyens de se payer une nouvelle voiture, neuve ou d’occasion, la pseudo suppression de la taxe d’habitation, l’augmentation des prix de l’électricité et du gaz (sauf lacrymogène), la non-revalorisation des salaires, etc.
      Les opinions restent encore libres et gratuites… 🙂

  8. Francesca dit :

    On avait besoin de ces parenthèses de beauté…

    • @ Francesca : il fallait bien que je poursuive mon voyage à rebrousse-temps, mais je n’ai pas fermé pour autant les yeux devant les résultats concrets (hier, particulièrement) de la politique de Monsieur le Président de la République. 🙂

  9. PdB dit :

    monsieur est rentré précipitamment (le feu au lac) tandis que madame faisait restaurer les 365 pièces du palais (après la piscine du fort, l’été)… ah oui, ça a brûlé dans les rues, hier… mais que faire pour maîtriser l’incendie ? madame et monsieur ne savent ni ne comprennent : peut-être distribuer quelque brioche ?

    • Les mêmes causes donnent les mêmes effets, le monarque isolé dans son palais aveugle des souffrances qu’il inflige à son bas-peuple, ne voit pas venir les fourches et les brasiers qui enflammeront son petit royaume. Et la brioche sera brûlée avec le reste…
      Il y a le feu à la maison quand les modérés et silencieux n’en peuvent plus !

      • @ mchristinegrimard : Le Président de la République, avec son faux-air de premier communiant, passe son temps à nous faire la leçon (comme hier soir dans son intervention depuis Buenos Aires : mais après tout, si les casseurs brûlent des voitures… l’écologie est enfin mise en œuvre plus vite que prévu !
        C’est la fameuse « prime à la casse ».
        Vous avez raison : ce type ne voit ni n’entend ni ne sent rien de ce qui se passe dans le pays. Ce qui compte, c’est son confort personnel (voir le lien que j’ai rajouté dans ma réponse, plus haut, à Domi Amouroux) et la satisfaction des patrons du CAC 40, des membres du Medef et autres ripailleurs pleins aux as.
        Le « bas-peuple » ouvre les yeux et voit de quelle farine est faite la politique du petit mitron.
        Les « casseurs » ont bon dos : ce n’est pas le problème de fond (sauf pour faire peur à la population) qui est tout simplement politique – ce dont s’était rendu compte un peu tardivement Nicolas Hulot : voilà bien où mène le libéralisme débridé à la Macron. 🙂

      • Domi Amouroux dit :

        Faut-il revenir aux pires violences de notre histoire pour que le monarque élu par défaut comprenne enfin le péril de l’arrogance ?

        @ Domi Amouroux : L’obstination dont il fait preuve en confondant ce qu’il croit être une marque de « volonté » et une « clairvoyance » néceessire, risque de lui attirer – ainsi qu’au peuple qui l’a élu, effectivement, faute de mieux – de gros ennuis… 😦

    • @ PdB : Il devrait déménager à Versailles, loin de Paris où « le populo » se donne rendez-vous pour aller (croit-il benoîtement) jusqu’à l’Élysée : il pourrait même y faire creuser, en plus des fontaines existantes, des douves profondes et installer un pont-levis par mesure de sécurité contre les excès possibles des manants…
      Le plus important, maintenant qu’il est rentré, est d’aller « constater les dégâts » place de l’Étoile. 😉

  10. tartaglia dit :

    Votre œil d’esthète est un plaisir, j’aime beaucoup vos vues de rues, vous avez le chic sans choc

  11. Alex dit :

    Proposition : président, ministres, députés, sont responsables de cette situation catastrophique. Dès le premier samedi, il fallait recevoir les manifestants.
    Donc, on les responsabilise en leur faisant payer de leur poche les dégâts.

  12. @ Alx : À transmettre aux intéressés ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :