Pure escale à Milan (19)

Il suffit de passer sous les Arches de la Porte neuve puis de suivre, tout droit, la via Alessandro Manzoni : on aboutira tout naturellement au théâtre de la Scala de Milan (le spectacle du 15 novembre commence à 20 heures).

Devant le très joli bâtiment, des petits groupes de policiers en tenues anti-manifestation stationnent : on apprendra le lendemain que le Premier ministre hongrois Victor Orbán s’était déplacé pour assister, lui aussi, à la première mondiale de l’opéra de György Kurtág, Fin de partie (d’après la pièce de Beckett).

En face, un immeuble s’orne d’une banderole réclamant la vérité concernant Giulio Generi, étudiant italien « mystérieusement » assassiné au Caire, après son enlèvement le 25 janvier 2016.

Nous regarderons la statue de Léonard de Vinci, de l’autre côté de la rue, en sortant de la Scala vers 22 heures : il nous aura ainsi poursuivis, grâce sans doute à l’une de ses étranges machines volantes, toute l’après-midi et la soirée, et peut-être même la nuit.

(photos : cliquer pour agrandir.)

[ ☛ à suivre ]

Tagué , , , ,

20 réflexions sur “Pure escale à Milan (19)

  1. brigetoun dit :

    dommage de ne pas l’avoir vu, la machine… me demande si elle aurait gardé la finesse et légèreté des dessins

  2. @ brigetoun : j’ai pensé à celles que j’avais vues au Clos Lucé... 🙂

  3. Kurtag rejoindra-t-il mon Panthéon, aux côtés de Pärt ?

  4. @ colorsandpastels : oui, si vous lui mettez son accent aigu sur le « a » ! 😉

  5. Alex dit :

    Horreur de la mort horrible dans les supplices de l’étudiant Giulio Generi…d’un autre côté les délices de la musique…pendant que Léonard de Vinci surveille, du haut de sa statue de bronze…

  6. @ Alex : oui, je me souvenais de cette affaire mais pas du nom de l’étudiant… « Fin de partie » pour lui… Kurtág emporta de son art cet acte inqualifiable…. 🙂

  7. PdB dit :

    le tramway bariolé de pub associé à la petite fiat (mais rouge comme une Ferrari sans doute) : tout est dit en une image…

  8. Godart dit :

    La magie de la nuit joue le rôle d’un antipasto avant le plat de résistance et que le spectacle commence.

  9. Francesca dit :

    Et la musique, la musique…

  10. @ Francesca : patience ! 🙂

  11. tartaglia dit :

    Votre excitation est (palpable) (réjouissante) (contagieuse)

  12. gballand dit :

    Aller à la Scala, quel bonheur j’imagine. J’en ai profité pour faire une visite de l’opéra sur internet…
    M. Macron devrait aller voir « Fin de partie » ;). D’ailleurs sa dernière réplique hier soir avec Brigitte devait être :
    « — A quoi est-ce que je sers ?
    — A me donner la réplique. »

  13. Zoë Lucider dit :

    Merci pour ces images et les précédentes . J’aime bien Milan où j’ai toujours le plaisir de rendre visite à mes doux amis et goûter la douceur de vivre italienne. (Enfin, quand on échappe aux sévices.)

  14. @ Zoë Lucider : Jupiter semble devoir en rabattre dès ce soir…. 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :