« Le Cubisme » au Centre Pompidou, horizons perpendiculaires ou pendulaires ([3/5]

La longévité de Juan Gris (mort à quarante ans) n’a pas atteint celle de Pablo Picasso. Mais son art personnel est à belle et bonne hauteur de son compatriote d’origine espagnole.

J’aime qu’un peintre s’appelle Gris et s’amuse parfois à démentir son patronyme. Braque en fit d’ailleurs de même.

Dans cette exposition, j’ai découvert – en coup de vent ou de fumée d’une cheminée industrielle – Léopold Survage (du piano sauvage, en fait).

(Pablo Picasso, Le Guéridon, 1913-1914.)

(Henri Laurens.)

(Fernand Léger, Le Réveille-Matin, 1914.)

(Juan Gris, Poires et raisins sur une table, automne 1913.)

(Pablo Picasso, Portrait de jeune fille, juillet-août 1914.)

(Juan Gris, Torero, 1913.)

(Juan Gris, Verre et damier, 1914.)

(Léopold Survage, Les Usines, 1914.)

(photos : cliquer pour agrandir.)

[ ☛ à suivre ]

Tagué , , , ,

18 réflexions sur “« Le Cubisme » au Centre Pompidou, horizons perpendiculaires ou pendulaires ([3/5]

  1. Hubert Quantin dit :

    Gris, Léger, Survage, Picasso….

  2. brigetoun dit :

    Gris en premier (sans doute mon préféré après les initiateurs) mais aussi Léger et Léopold Survage, que des aimés

  3. @ Hubert Quantin : merci pour votre passage ! 🙂

  4. Alex dit :

    Merci, Dominique, de nous offrir tous ces chefs-d’œuvre !

  5. tartaglia dit :

    je demande gris léger pour ma Picasso
    le vendeur se braque : le gris léger c’est plus cher
    je dis : ok j’aime payer plus cher
    le vendeur : il en faut des comme vous
    je dis : des cîmes pour les crétins
    il rit de son rire de vendeur : des pics à sots

  6. j’arrive en cours de route et je me glisse dans la visite !

  7. PdB dit :

    le réveil(le) de Léger : j’aime

  8. Merci de partager tout ceci pour tous vos lecteurs lointains qui, comme moi, ne verrons jamais ces toiles en réalité.

    • @ mchristinegrimard : Merci à vous !
      Pourtant, la précédente ministre de la Culture avait dit qu’elle favoriserait les échanges entre musées français…
      Mais si l’Italie veut bien nous prêter quelques tableaux de Léonard de Vinci (500ème anniversaire de sa mort) au mois de mai, c’est l’occasion rêvée de venir à Paris ! 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :