Les Motonomes

Elles sont rassemblées bien sagement, peintes de la même couleur, elles attendent que la circulation des véhicules ralentisse ou se fige mais elle ne craignent rien, aucun conducteur ne risquera de se retrouver renversé par un automobiliste inattentif ou prisonnier d’un « angle mort » bien nommé, elles démarreront toutes seules, les motonomes, après avoir replié leurs béquilles, et elles prendront la route sans problème ni surcharge ni responsabilité humaine, leur chemin s’affichera sur l’écran électronique du guidon, l’intelligence artificielle les guidera de manière déterminée, ce sera comme une manifestation bruyante mais sans porteurs de gilets de mince tissu jaune ou de blousons de cuir noir, elles rouleront en groupe ou en grappe, elles iront respirer le bon air de la campagne avant de l’avoir quelque peu enfumé, ce sera sans doute un baroud d’honneur car bientôt elles seront interdites comme trop dangereuses pour leurs pilotes et trop polluantes pour l’environnement, et puis, après ce circuit  campagnard et à la vitesse respectée de 80 km/h, elles se dirigeront vers leur destination finale où elles s’immoleront alors par le feu, là précisément où il leur a été donné rendez-vous, devant la tombe de Coluche à Montrouge (Hauts-de-Seine).

(Paris, place Madeleine Braun,10e, 2 mars. Cliquer pour agrandir.)

(Canned Heat, On The Road Again)

Tagué , , , ,

21 réflexions sur “Les Motonomes

  1. brigetoun dit :

    et comme elles seront belles et autonomes, sans un homme idiot pour les guider, elles rouleront sagement sur la chaussée et pas sur les trottoirs… et elles seront belles

  2. tartaglia dit :

    j’aime, merci, bien vu la référence à Coluche…les objets accèdent à l’autonomie ou à la motonomie.

  3. gballand dit :

    Une vie « en groupe et en grappe », qui aura une fin tragique, comme celle que d’autres ont pu avoir, interdits par des gouvernements qui les trouvaient bien trop polluants, politiquement parlant 😉

  4. Elles devraient être classées et la route 66 ferait un circuit autour du monde où circuleraient toutes les chouettes autos & motos des années de liberté

  5. Francesca dit :

    Bien avant la mort pétaradante de Coluche, celle de James Dean…

  6. Godart dit :

    Après les ingénieurs à Grenoble de Coluche, les motards de Dijon ?

  7. Alex dit :

    Moto nome, c’est un garage collectif pour les motos et les motards. C’est aussi un lieu culturel pour toutes les formes d’art. Créé à Loches.

  8. Votre humour, Dominique ! C’est autant pour cela que pour votre blog que je vous suis ! Jamais autant lu de commentaires… 

  9. PdB dit :

    la gaieté alors serait-elle en berne ? ce genre de petite mobylette fait mal au coeur quand on a connu la quatre pattes sept et demi de chez honda – oui, sur la route…

  10. Aunryz dit :

    Humour toujours au rendez-vous en ce lieu

    ça compense les couleurs sombres des scooters.

    L’idéal de notre société de consummation
    que chacun de nous ait (au moins) un scooter (mauvais rendement idéal)
    et le fasse tourner dans son garage au moins quatre heures par jour.
    Le problème d’encombrement de la circulation serait réglé

    et l’état continuerait à percevoir ses taxes.

    (idem pour la cigarette … que chacun en achète un paquet par jour, et le fasse fumer par son robot ménager))

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :