Que sont devenus les graphologues ?

Gif du 7 mars. Agrandir en cliquant.)

(Pour lire, agrandir.)

Tagué ,

22 réflexions sur “Que sont devenus les graphologues ?

  1. brigetoun dit :

    il fut un temps, récent.. et je ne sais si cela ne dure pas encore au moins résiduellement, où on forçait les chercheurs d’emploi à écrire leur lettre de candidature pour confier le manuscrit à un graphologue, ce qui assurait accessoirement la survie de ce métier

    • @ brigetoun : oui, mais ceux-ci cherchent sans doute du boulot maintenant avec des « entretiens » oraux auprès de Pôle emploi… 😉

    • cath.A dit :

      D’après mes dernières infos, malheureusement, la lettre de motivation écrite la main n’est plus obligatoire !!! Vite, toujours plus vite les actions se font, pour de toute façon pas de réponse faite par les employeurs, ni à la main ni par Mail……

      • @ cath.A : Bientôt, le recrutement se fera sans même qu’il faille recevoir le candidat ou l’impétrant en chair et en os.
        Celui-ci enverra un simple SMS à l’ordinateur central de « Pôle emploi » (devenu « Police emploi ») : ainsi, grâce à l’adresse du téléphone portable (obligatoire), tous les fichiers connectés (Banque de France, ministères de l’Intérieur, de la Justice, des Armées, de l’Éducation nationale et morale, entreprises du CAC 40 et PME, Mairies (état civil, votes décryptés), Fichiers « S » et « du voisinage », etc.), seront sollicités afin de vérifier qu’il n’y ait pas dans cette candidature « un loup » caché quelque part.
        Et, pour finir, après un petit coup de « reconnaissance faciale » à partir des photos des cartes d’identité, passeports (type Benalla ou pas) et permis divers (conduite auto, moto, bateau, chasse, pêche, pollution, trottinette…), vous serez autorisé(e) à vous présenter un jour, à l’heure dite, devant un jury de 45 personnes habilitées par le ministère du Travail – dont Muriel Pénicaud sera toujours la tête inamovible – et qui décidera souverainement si vous correspondez aux quelques critères nécessaires pour obtenir enfin le droit de « gagner votre vie ». 🙂

  2. Alex dit :

    Les idées se puisaient au fond de l’encrier… les encriers disparus, les bonnes idées aussi…

  3. Il y a des prétentieux qui jettent l’encre dans les yeux 🙂
    Vous avez une belle écriture, ça c’est sûr.
    Ecrire et dessiner en grec c’est le même mot, la ligne ne perdra jamais le fil de la pensée.

    • @ colorsandpastels :
      – vous parlez des pieuvres ?
      – un prochain « poème télégraphique » ne devrait pas tarder…
      – l’idéal : écrire à l’envers comme Léonard de Vinci ! 🙂

  4. Aunryz dit :

    Merci de ce partage

    Ecrire à la main
    c’est se livrer

    se délivrer ?

  5. Domi Amouroux dit :

    Merci de nous faire retrouver ce plaisir perdu : les pleins et les déliés, les écritures rondes ou pointues, penchées ou droites, amples ou minuscules, expansives ou introverties, si révélatrices de notre intimité.

    • @ Domi Amouroux : petit exercice pour ne pas totalement oublier ce plaisir – oui, vous avez raison – de tenir un stylo entre trois doigts et d’activer, juste avant, sa pompe dans le puits… 🙂

  6. Francesca dit :

    Les fermetures de bureaux de Poste seraient dues pour trois quarts à la diminution très importante des lettres, manuscrites ou non. Malgré tout, il existe encore des experts en graphologie auxquels la Justice fait souvent appel, souvent pour authentifier des signatures. La graphologie n’est pas une science mais peut s’apprendre par « correspondance » au Centre National Privé de Formation à Distance !

    • @ Francesca :
      – Si la Poste avait gardé ses livraisons de courrier à J +1 (selon la formule ancienne), et toutes ses missions de service public… on aurait continué à envoyer des lettres comme avant sa privatisation rampante (je n’ai heureusement pas besoin d’aller passer mon permis de conduire dans un de ses bureaux survivants où règne l’absence criante d’employés).
      – il faut espérer que ce CNFDI refuse logiquement tout échange par Internet… (seulement 14 tomes de manuels de formation, un ou deux ans d’apprentissage au choix… le pied, si j’ose dire !)

  7. gio caillet dit :

    toute la personnalité s’est noyée dans les TShirts sérigraphiés, de pensées toutes faites

  8. @ giocaillet : le sérieux graphé s’oppose à la calligraphie en série… 😉

  9. tant pis pour mes pattes de mouche, cette fois il faut, je crois, répondre sans ctrl/f, à la main, à l’ami Dominique
    🙂

  10. @ carnetsparesseux : une paille, par rapport aux textes dont vous êtes coutumier sur votre site ! 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :