Archives du 11/05/2019

Deux pays du Nord, Belgique et Pays-Bas, imagés et imaginés [4]

Le musée Groeninge, à Bruges, est donc ouvert en ce jour du 3 mai (le flash-back multiplie le plaisir).

Vers dix heures, son accès ne nécessite pas que l’on se gèle dans une file d’attente comme à Paris, en hiver, si l’on n’a pas réservé par Internet.

Les salles sont agréables, pas trop grandes, et les groupes de visiteurs qui commencent à arriver au compte-gouttes laissent la circulation s’étaler librement devant les tableaux.

Il est beau et incroyable de pouvoir contempler des œuvres datant des années 1500 et aussi bien conservées (un miracle les aura sans doute sauvegardées).

Le triptyque de Jérôme Bosch réclame, entre autres, une extrême attention : le moindre détail est une vue captée d’une sorte d’imaginaire pré-surréaliste qui nous renvoie à la permanence de la fertilité humaine sur le plan mental et artistique.

(Peter II Claiessens, Allégorie de la paix aux Pays-Bas, 1577)

(Gérard David, Jugement de Cambyse, 1498)

(Jérôme Bosch, Le Jugement dernier, vers 1500-1505)

(Jan van Eyck, Portrait de Margareta van Eyck, 1439)

(Anonyme, Portrait d’un moine, vers 1440-1444)

(Rogier van der Weiden, Portrait de Philippe le Bon, vers 1451-1499)

(Ambrosius Benson, Sainte Marie-Madeleine, vers 1525-1549)

(photos : cliquer pour agrandir.)

[ ☛ à suivre ]

Tagué , , , , , ,