Deux pays du Nord, Belgique et Pays-Bas, imagés et imaginés [6]

Le charme de ce musée à Bruges (Belgique) est qu’il est petit, établi sur un seul niveau, sans labyrinthe ensorcelé, conduisant quasi naturellement de la vision de l’art ancien vers l’art plus proche de nous.

Un peu plus de cinq siècles de mise en œuvre artistique apparaissent ainsi comme compactés, synthétisés : de la peinture ultra-représentative (photo, presque avant la lettre, d’une famille par François-Joseph Kinson) à celle qui laisse courir l’expressionnisme (Frits van den Berghe) en attendant une vague de surréalisme.

Et les couleurs se répondent parfois : difficile pourtant d’en inventer d’autres que celles existantes depuis (peut-être) des temps immémoriaux !

(Joseph-Denis Odevaere, Narcisse, 1820)

(François-Joseph Kinson, Portrait d’une dame avec ses deux enfants, vers 1815-1820)

(Jan van Eyck, Madone au chanoine Joris van der Paele, 1436) 

(Frits van den Berghe, Les amoureux au village, 1925)

(Gustave De Smet, Le grand tir forain, 1923)

(Gustave van de Woeystine, La Dernière Cène, 1927)

(Jean Brusselmans, Scène de village, 1930)

(photos : cliquer pour agrandir.)

[ ☛ à suivre ]

Tagué , , , , , , ,

23 réflexions sur “Deux pays du Nord, Belgique et Pays-Bas, imagés et imaginés [6]

  1. brigetoun dit :

    très terriens et géométriques en même temps ces derniers tableaux… comme des statues familières – connaissais peu

  2. rhooo le Van Eyck… ❤ ❤ ❤

  3. @ brigetoun : en effet, peu connus… 🙂

  4. Arlette Arnaud dit :

    Certains inconnus pour moi on retrouve des influences Merci Dominique

  5. @ colorsandpastels : bel ensemble… 🙂

  6. @ Arlette Arnaud : la circulation des idées, au XXème siècle, commence à se faire avec rapidité… 🙂

  7. gballand dit :

    Un tir forain et une dernière cène qui mette l’imagination en scène 😉

  8. Alex dit :

    Merci pour la visite du musée…découverte de chefs d’œuvres méconnus !

  9. Domi Amouroux dit :

    Merci pour les vues de ce musée. Cela donne vraiment envie d’y aller.

  10. — Et si vous deviez n’en choisir qu’un ?
    — La femme au soulier noir, probablement.
    — Une raison ?
    — Je n’ai pas ce modèle dans mon armoire à chaussures…

  11. Quelle paix, dans les oeuvres comme dans le lieu ! et même pas une muséographie complexe et rutilante ; comme si on pouvait encourager les gens à se poser et à regarder sans courir… drôle d’idée

    • @ carnetsparesseux : et pas non plus de casques d’écoute pour stationner pendant un temps chronométré devant telle ou telle œuvre afin d’écouter un commentaire autorisé… quel archaïsme ! 🙂

      • il se dit que certains musées ont des audioguides avec des commentaires alternatifs, avec une versions courte pour les périodes d’affluence. Ceci afin de favoriser une rotation accélérée du public : la visite d’une heure se traite en 40 minutes, ce qui est (cerise sur le gâteau) du temps gagné pour la station finale dans la boutique. Merveilleuse gestion des flux dont feraient bien de s’inspirer les paisibles et archaïques Bataves !

  12. @ carnetsparesseux : On devrait accorder 3 secondes maxi à chaque visiteur par œuvre contemplée.
    Tout dépassement (filmé) induirait un PV pour « abus du regard », qui serait perçu dès la sortie dans la boutique « souvenirs » incontournable : après tout, nettement plus original qu’un sac ou un parapluie achetés à l’effigie de la Joconde. 🙂

    • « l’abus de regard » me parait un délit tout à fait répréhensible (s’y ajouterait la taxe supplétive d’usure du parquet) !

      @ carnetsparesseux : à marquer d’une pierre blanche ! D.H. 🙂

  13. Francesca dit :

    Regarder tranquillement, quel privilège ! Merci de nous avoir mis dans tes pas.

  14. @ Francesca : cela me permet de refaire la visite ! =-=

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :