Archives du 12/08/2019

Sans vouloir abUzès °° 2 °°

Le samedi matin, c’est jour de marché. Des files ininterrompues de touristes (beaucoup parlent anglais ou néerlandais) et de quelques clients potentiels se dirigent vers la Place aux herbes devenue étalage d’étals de toutes sortes (légumes, huiles, olives, miels, vins, poissons, chapeaux de paille, lunettes de soleil, shorts, corsages, chemisettes, etc.) et de toutes couleurs.

Difficile de se frayer un passage sur cette route étroite (à vitesse non limitée et sans radars apparents), les terrasses des cafés-restaurants du fond de la place, derrière la fontaine, ont disparu, ce n’est pas le jour où boire une mauresque.

La librairie « Le Parefeuille », qui résiste vaillamment aux propositions d’achat de quelques inconscients, demeure un havre de paix et de découverte. Le couple aux commandes n’a pas changé depuis des années et garde mémoire de ses habitués fidèles.

Au-dessus des têtes, le ciel bleu immuable contemple le spectacle odorant et bariolé.

(photos du 10 août. Cliquer pour agrandir.)

(The Modern Jazz Quartet, Vendome)

[ ☛ à suivre ]

Tagué ,