Sans vouloir AbUzès °° 7 °°

La place aux Herbes, débarrassée de son marché principal le samedi, a retrouvé d’autres senteurs et un espace aéré.

Ses arcades ne sont pas identiques à celles de la rue parisienne de Rivoli (elles n’ouvrent pas sur une voie de circulation à la fois automobile, cyclable et trottinettable).

De même, le ciel est bien installé dans sa couleur Yves Klein – en un peu plus clair – et les piétons semblent libres et non précédés d’un guide brandissant un drapeau de ralliement : les oriflammes véritables volent au vent sur la plus haute tour.

(photos du 12 août. Cliquer pour agrandir.)

(Alice Coltrane, Lord, Help Me To Be)

[ ☛ à suivre ]

Tagué , ,

7 réflexions sur “Sans vouloir AbUzès °° 7 °°

  1. les platanes et les pierres, le bonheur c’est du blues bleu

  2. brigetoun dit :

    J’étais si désolée de ne pas avoir Uzès ce matin… me disais : fini, sur route – et puis que nous nous croisions puisque je rouvrais
    récompense du petit effort matinal retrouver et avec la place aux Herbes, entre autres – bon ça va être une bonne journée 🙂

  3. Francesca dit :

    Occasion de profiter de ces photos, sous une pluie persistante qui veut pourrir cette journée parisienne…

  4. alainlecomte dit :

    ah! comme Uzes ressemble à Nyons!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :