Parallélisme inversé des trajectoires (à travers le toit de ma voiture)

(Paris, rue Alibert, 10e, 30 septembre. Cliquer pour agrandir.)

(Jefferson Airplane, White Rabbit)

Tagué , , ,

15 réflexions sur “Parallélisme inversé des trajectoires (à travers le toit de ma voiture)

  1. brigetoun dit :

    tracer une perpendiculaire, calculer surfaces des triangles

  2. « Le ciel est par-dessus le toit… »

  3. PdB dit :

    plus un corbeau noir qu’un lapin blanc non ? (fascinant…!)

  4. gballand dit :

    « le parallélisme inversé des trajectoires », n’est-ce pas une technique qu’empreinte M. Macron avec son « white minister » – qui lui n’est pas un « rabbit » !

  5. Francesca dit :

    Fascinants, ces trajets contraires !

  6. Godart dit :

    Beau trait de plume.

  7. Aunryz dit :

    L’oeil attentif et qui partage … merci
    __
    [Le corbeau, l’oiseau
    est
    bien plus proche de nous
    à tous points de vue
    que l’avion
    et
    l’un et l’autre
    vont bien dans des directions totalement différentes
    en ce qui concerne leurs effets.
    L’un m’a été utile (6 décollages 2 atterrissages)
    l’autre m’est agréable (sourire)²²²]

  8. […] (The Modern Jazz Quartet, Ralph’s New Blues) […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :