Archives du 02/11/2019

Un matin, les lampes adhèrent et la lune souffre de tics * 1/2 *

Dans la nuit, puisque le calendrier se mêle de nous imposer toujours des horaires « pétrolifères », quelques lueurs comme tombées sur la ville et un si petit morceau de lune échappée de la campagne : oui, l’astre surplombe aussi les mégalopoles, même s’il tourne moins vite que le phare de la tour Eiffel.

Sur le trottoir, je croise quelques individus qui ressemblent furieusement – j’exerce ma vigilance et j’appelle aussitôt le 0 800 005 696 – à des Sélénites en vadrouille.

(Paris, canal Saint-Martin, 10e, 25 octobre. Cliquer pour agrandir.)

(Glenn Miller, Moonlight Serenade)

[ ☛ à suivre ]

Tagué , , , ,