Archives du 03/11/2019

Un matin, les lampes adhèrent et la lune a des tics * 2/2 *

Dans la rue, rien n’est sûr. Un pavé peut faire glisser le passant distrait, une barrière de pont tournant s’abattre pour décapiter un imprudent, un vélo remonte un sens interdit tandis qu’un piéton traverse en dehors des passages dits « protégés », une voiture électrique frôle sans bruit une trottinette non éclairée, un pigeon donne un coup d’aile dans le cou à une fille en Perfecto, un aveugle cogne méchamment l’air avec sa canne blanche télescopique (les hauts-parleurs des feux rouges sont de plus en plus rares), un sourd demande où trouver la place de la République mais personne ne le renseigne, un mec sur un E-roue joue à la statue mobile, une femme tire une charrette vers le Super-U qui a placé désormais ses bouteilles de whisky dans une armoire vitrée juste dans l’entrée, et le vigile s’est plongé dans Les Bucoliques car il n’est jamais trop tard en ville.

(Paris, canal Saint_Martin, 10e, 25 octobre. Cliquer pour agrandir.)

(Les Paul and Mary Ford, How High the Moon)

[ ☛ FIN ]

Tagué , , , , , , ,