Petits oiseaux deviendront grands

(Paris, 10e, 27/11. Cliquer pour agrandir.)

(Miles Davis, Bye Bye Blackbird)

Tagué , ,

23 réflexions sur “Petits oiseaux deviendront grands

  1. ibonoco dit :

    Sont-ce des canaris jaunes ? 😊

  2. brigetoun dit :

    en attendant de grandir ils pépient généralement très fort et sont regardés avec attendrissement par les passants arrêtés pour les laisser passer

  3. La mer c’est tout droit par là…

  4. PdB dit :

    jolie allégorie – une photo d’enfants passant devant un magasin de photo…

  5. Francesca dit :

    Le compte ne semble pas y être pour le nombre minimal d’accompagnateurs…

    • @ Francesca : il y a une personne qui marche devant, sinon comment ils sauraient où aller ? 🙂

      • Francesca dit :

        OK mais c’est au maximum, selon l’âge, 1 accompagnateur pour 7 enfants…

        @ Francesca : Monsieur Blanquer doit en être averti immédiatement, soit par écrit, soit par un « Numéro vert » (qu’il a sûrement mis en place comme tous ses collègues du gouvernement) pour répondre à tout « signalement » concernant une faille de ce type ou autre (problèmes de recrutement ?) dans le domaine dont il est « en responsabilité ». 🙂 D.H.

  6. Godart dit :

    Pas d’enfants en vrac devant la Fnac.i

  7. gballand dit :

    Joli titre et un accord parfait. On espère vraiment que quand ces petits oiseaux deviendront grands, le monde sera sur un autre chemin…

  8. Robert Spire dit :

    1) « La vie est un long fleuve (ou canal) tranquille. »
    2) Le long du canal St Martin, le quai noie l’ombre des grosses ailes des cormorans.

  9. …le meneur de flûte les emmarcha jusqu’au canal Saint-Martin et plouf ! non, mais à l’eau, quoi !

    (ces temps ci, on entend beaucoup de joueurs de pipeau / meneur de troupeau) 🙂

  10. @ carnetsparesseux : Notre pays étant « trop négatif sur lui-même » (sic), il est temps qu’un ensorceleur sémillant, croyant manier le beau langage – comme quelqu’un qui avec son violon désaccordé confondrait un fat avec un sol – essaie d’emmener les citoyens (des « Gaulois réfractaires », une « infime minorité ») vers des horizons paradisiaques, « égalitaires » (une « retraite universelle », avec des « bons points » comme à l’école primaire, etc.) et arrosés d’une sévère douche d’embruns néo-libéraux. 🙂

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :