« Métronomiques » sera en grève le 5 décembre 2019

« M. Louis Bonaparte a réussi. Il a pour lui désormais l’argent, l’agio, la banque, la bourse, le comptoir, le coffre-fort, et tous ces hommes qui passent si facilement d’un bord à l’autre quand il n’y a à enjamber que de la honte. »

Victor Hugo, Napoléon le petit (Jean-Jacques Pauvert éditeur, « Libertés » N°4, 1964, page 51).

                                                                           *******

Métronomiques ne paraîtra pas demain, 5 décembre. Le Black Thursday arrive.

La politique « libérale » de droite instaurée par Emmanuel Macron depuis qu’il a été élu président de la République, le 7 mai 2017, est devenue insupportable pour une large majorité de Français.

La grève sans doute massive du jeudi 5 décembre – sans que l’on puisse annoncer quand elle s’arrêtera et quelles seront ses conséquences – marque le réel début de « l’acte II » d’un pouvoir complètement déboussolé à sa tête et suivi par la dégringolade accélérée de son gouvernement.

La tortueuse « réforme des retraites » n’est que la partie émergée d’un iceberg dont la fonte sans retour crée d’ores et déjà un tsunami général dans tout le pays.

L’opposition politique et populaire unie, résolue et durable, contre l’oligarchie réactionnaire en place à l’Élysée et à l’hôtel Matignon peut seule faire reculer le Chef de l’État et son programme de régression sociale permanente, malgré les pauvres incantations lancées le 3 décembre dernier à « l’équipage France » lors des Assises de la Mer à Montpellier.

D.H.

Liste de tous les signataires de Métronomiques appelant à la grève du 5 décembre :

Dominique Hasselmann, directeur.

Bernard Vataufeuh, rédacteur en chef.

Colette Fellow, rédactrice en chef-adjointe.

Gilles Escadron, grand reporter.

Caroline Desbordes-Valmont, politique, société.

Jean-Jacques Lebeaux, arts.

Didier Lediplot, international.

Élisabeth Doisnoueux, photographie.

Luce Tabille, graphisme.

Pierre-André Bouté, abonnements.

(Au siège de la rédaction, à Paris, le 4/12. Cliquer pour agrandir.)

(La Carmagnole, chanson révolutionnaire, 1792)

Tagué , , ,

29 réflexions sur “« Métronomiques » sera en grève le 5 décembre 2019

  1. PdB dit :

    Moi aussi… :°))

  2. @ PdB : tu parles de ton blog ? Tu as raison : un ciel à Rome vaut mieux que des nuages lacrymogènes à Paris ! 🙂

  3. Godart dit :

    Bravo pour tout : la grève, la citation, le texte, l’humour de la liste des signataires, la Carmagnole et le camion de pompier. Le geste parfait.

  4. brigetoun dit :

    salut à la brillante équipe… finalement il n’y a que moi qui serai involontairement briseuse de grève

  5. @ Godart : merci ! C’était juste l’idée de mettre un blog en grève (avec l’accord unanime du personnel), et tant pis pour la journée de salaire en moins !!! 🙂

  6. « Rêve, général », psalmodiaient le souyeut’nant et l’adjupète au chevet de leur chef endormi sous ses cinq-étoiles.

    (je raconte n’importe quoi pour participer à l’égarement des algorithmes policiers )

    • @ carnetsparesseux : le fameux slogan « Marche ou rêve ! » serait plus que jamais d’actualité…:-)

      • en effet, « En marche, ou Grève » serait plus actuel 🙂

        @ carnetsparesseux : Je suis sûr que parmi tous ces député(e)s de LREM, aucun n’a jamais fait une manif ou une grève de sa vie – sauf quelques transfuges éhontés du PS. 🙂

  7. Géniale cette boucle infinie !
    Mon « Petit bonhomme » est en grève illimitée depuis bien longtemps maintenant et son taulier se demande s’il ne va pas suivre la même pente demain.

  8. gballand dit :

    Ce vol d’oiseau vers Louis Bonaparte, grâce à cette citation de V. Hugo, permet d’ouvrir les yeux….

  9. Donc personne n’a prévu de co-voiturage de blogs ?!

  10. fière équipe solidaire

  11. Lee Louise dit :

    Un post sans corps est possible. Un poste virtuel un jour de grève est-ce que ça se remarque ? 🙂

  12. Francesca dit :

    Je soutiens, de tout cœur, mais ne mettrai pas le pied hors de mon secteur…

  13. @ Francesca : la Météo a dû être soudoyée (à Paris) par le gouvernement pour décourager les manifestants , surtout ceux un peu sensibles des bronches… 😉

  14. unpointctout5553 dit :

    TOUS ensemble pour la retraite par répartition:un point c’est tout.
    Pensons à l’avenir,refusons et combattons la régression sociale.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :