Archives du 23/12/2019

Rexistance !

(Paris, Le Grand Rex, 22.12.19. Cliquer pour agrandir.)

Il est visible de loin et de près. Sa tour est comme un fanal de jour et de nuit. La file d’attente (ce jour-là, c’est pour Star Wars) indique le chemin à suivre.

Son nom fait penser à une tragédie grecque avec une histoire d’Œdipe. Et on peut s’amuser à le transformer en Rexistance pour faire la nique au Brexit du faux bonhomme Johnson.

Il ya longtemps que je n’ai pas été voir un film dans la grande salle qui, à elle seule, vaut le détour.

Mais il suffit d’imaginer le lieu comme pouvant contenir une assemblée de résistants farouches – un peu à l’instar de La Mutualité fort délaissée depuis un certain temps par des « forces de gauche » hélas dispersées aux quatre vents de l’Histoire présente.

On  y entendrait les revendications des grévistes (et de ceux qui les soutiennent) s’élevant et se levant non seulement contre les « régimes spéciaux » – en cours de réinvention selon les catégories méprisées dans le projet de loi gouvernemental lui-même – mais contre une politique globale de casse sociale à tous les niveaux et à tous les étages.

Alors, que mille cinémas fleurissent, que mille films prennent l’exemple de Chris Marker ou de Jean-Luc Godard, parmi d’autres, pour parler de notre temps, le montrer dans ses douleurs et ses espérances, et faire œuvre d’art, d’existence et de rexistance.

Tagué , , , , , , , ,