Diverses transparences

(Paris, place Igor Stravinsky, 4e. Cliquer pour agrandir.)

(Giörgy Kurtág, Perpetuum Mobile)

Tagué , ,

20 réflexions sur “Diverses transparences

  1. brigetoun dit :

    et Kurtág en bonne place

  2. @ brigetoun : quand je l’entends ou voit son nom, je repense à sa femme Márta qui jouait au piano de manière dynamique avec lui sur scène et qui est décédée, à l’âge de 92 ans, le 17 octobre 2019…. 😦

    • brigetoun dit :

      et me souviens de les avoir entendus tous les deux dans la jolie salle de l’ancien conservatoire (me souviens aussi, un ton en dessous, de ce fou rire quand à la Cité de la musique un téléphone avait sonné pendant une oeuvre de son mari et qu’on avait constaté que cela venait de son sac…)

      • @ brigetoun : Les sonneries des smartphones sont depuis longtemps intégrées dans les films et ça ne devrait pas tarder – si ce n’est déjà fait – dans la musique contemporaine… 🙂

  3. c’est bien joli ce fondu de l’image

  4. PdB dit :

    et l’oiseau là-haut qui tourne tourne tourne tourne…

  5. gballand dit :

    Une place, parfaitement inconnue pour moi, qui nous fait passer sur les choses et les gens, avec une musique étonnante…

  6. Godart dit :

    Comment ne pas aimer ces transparents invisibles si légers.

  7. Francesca dit :

    L’IRCAM devrait y déverser quelques notes de musique.

  8. Robert Spire dit :

    Comme cette musique de Kurtág semble résonner des trois tubes coudés….👍

  9. Aunryz dit :

    Spectre sympathique
    (au loin … m’évoque, je ne sais pourquoi une croisière lointaine sourire²)

  10. Zoë Lucider dit :

    La vie n’est-elle pas un éternel recommencement ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :